07/11/2014

GP du Brésil : Une course entre lutte pour le titre, rumeurs de transferts et équipes en difficultés

Avant dernier Grand-Prix de la saison, la 18ème manche du championnat qui se déroulera ce dimanche sur le circuit d’Interlagos sera certainement très animé sur et en dehors de la piste.
En effet, les deux pilotes Mercedes Lewis Hamilton et Nico Rosberg devraient s’adonner à une lutte acharnée pour le titre de champion du monde, n’étant séparés que par 24 points alors que 50 points restent en jeu. Prendront-ils tous les risques ? Mercedes mettra-t-elle des limites précises ? Réponse d’ici dimanche soir.

F1, Formule 1, grand Prix du Brésil, Interlagos, Sao Paulo, Felipe Nasr, Sauber, Lotus, Alonso

Les autres évènements et rumeurs qui se propagent à Sao Paulo, sont d’ordres financiers et contractuels. Ainsi tout le monde semble savoir que Fernando Alonso devrait être annoncé chez McLaren-Honda sous peu, mais pour combien de saisons, avec quels sponsors et surtout avec quel coéquipier ? Qui de Jenson Button ou Kevin Magnussen restera sur la touche ?

Du côté des autres écuries, Sauber, Force India et Lotus tous en difficultés financières semblent avoir trouvé des pilotes et des solutions pour la saison prochaine. Ainsi l’écurie Suisse a signé coup sur coup Marcus Ericcson et Felipe Nasr créant ainsi une double surprise puisqu’on attendait plutôt les millions de Van der Garde et Gutierrez. Reste que les montants encaissés ont certainement été encore plus haut que prévus avec notamment l’arrivé de banco do Brasil dans l’équipe pour 2015.
Quant à Lotus et Force India, ils devraient simplement reconduire leur paire de pilotes pour l’année prochaine, leurs sponsors (PPVDSA ou Telméx) semblant enclin à continuer l’aventure.
De plus, les trois équipes devraient recevoir des garanties et de l’argent frais de la part de CVC (qui gère les droits commerciaux de la F1) et de Bernie Ecclestone. Pour eux, la question de la survie semble donc remise à plus tard.

F1, Formule 1, grand Prix du Brésil, Interlagos, Sao Paulo, Felipe Nasr, Sauber, Lotus, Alonso

Terminons finalement par ceux qui brilleront par leur absence au Brésil, les deux écuries en difficulté Caterham et Marussia. Selon les dernières nouvelles, elles pourraient refaire leur apparition pour le dernier GP de la saison à Abu Dhabi, bien que leur situation ne soit pas encore sauvée. D’éventuels repreneurs discutent, négocient et bluffent autour d’eux. Alors bien qu’absents, leur ombre ou leur fantôme (c’est selon) planeront sur cette avant-dernière course de la saison.

23/10/2014

Entre investisseurs fantômes et offres repoussées : A quoi joue Sauber ?

Alors que ces dernières semaines de plus en plus de rumeurs sur un rachat complet ou partiel de parts dans l’équipe Sauber ont circulé, la situation de l’écurie Suisse semble ne pas avoir évoluée. Pire, au fur et à mesure que le temps passe, les interrogations se multiplient et les offres et potentiels investisseurs ne se confirment pas. Monisha Kaltenborn a beau se presser dans tous les médias pour répandre de belles paroles sur l’avenir de l’écurie et la saison prochaine, personne ne semble vraiment dupe et l’avenir de Sauber est plus qu’incertain.

En effet, si la piste des investisseur Russes avec le jeune pilote Sergei Sirotkin semble avoir définitivement pris du plomb dans l’aile à force de complications et traîner en longueurs, d’autres pistes récentes ont malheureusement également conduits à un échec. On pense notamment à l’investisseurs Canadien, Lawrence Stroll amené par Ferrari en personne et qui semblait très intéressé pour racheter des parts dans l’équipe afin d’offrir un baquet à son talentueux fils. Cela ne se fit finalement pas, en raison d’une offre jugée trop basse par Peter Sauber en personne.

arton36867.jpg


Il y eut aussi l’épisode Simona de Silvestro avec ses sponsors Américains. Tout semblait avoir été prévu pour offrir un baquet à la Suissesse pour 2015 et une place importante à ses soutiens sur la nouvelle monoplace. On a cependant appris voici quelques semaines que la collaboration avait pris fin, faute d’accord.
Vous l’aurez compris, la situation et les négociations du Team d’Hinwill ne semblent pas être que remplies de succès. Surtout que l’équipe manquant cruellement d’argent et de résultats, le choix et la composition des pilotes sera certainement dictée par l’apport financier et les sponsors liés aux pilotes.

D’autant plus que les dernières rumeurs faisaient état de l’intronisation pour 2015 de Van der Garde et d’une entrée de McGregor (propriété du beau-père de Giedo Van der Garde) dans le capital de Sauber. Alors enfin une bonne nouvelle ou encore une négociation échouée ? La réponse viendra peut-être de Force India qui confirmera ou non Sergio Pérez et ses millions Mexicains d’ici 10 jours, à moins que ce ne soit à la surprise générale Van der Garde qui soit confirmé dans l’équipe Indienne de Vijay Mallya…

arton36938.jpg

Quoi qu’il en soit, espérons que Peter Sauber et son équipe parviennent enfin à conclure une négociation à son terme, eux qui ont par le passé déjà perdu des partenaires importants qui firent le bonheur d’autres équipes comme Red Bull, Petronas Crédit Suisse et BMW (retrait de la F1) ou récemment Telmex qui aurait été prêt à fournir un duo 100% Mexicain (Pérez-Gutierrez) et un apporter un capital frais dans l'équipe. Peut-être aussi que Monsiha Kaltenborn sera-t-elle un peu plus chanceuse en affaires. La survie de l’équipe en dépendconclure une négociation à son terme, eux qui ont par le passé déjà perdu des partenaires importants qui firent le bonheur d’autres équipes comme Red Bull, Petronas Crédit Suisse et BMW (retrait de la F1) ou récemment Telmex qui aurait été prêt à fournir un duo 100% Mexicain (Pérez-Gutierrez) et un apporter un capital frais dans l'équipe. Peut-être aussi que Monsiha Kaltenborn sera-t-elle un peu plus chanceuse en affaires. La survie de l’équipe en dépend...

14/10/2014

Le classement spécial du blog : « Driver of the Race Russie»

Best of du GP de Russie

casque or.jpg
1.Lewis Hamilton: 5 points et casque d’or
Le Britannique signe sa 4ème victoire de suite et semble dans une forme étincelante. Brillant en qualification, impeccable durant toute la course, Hamilton a non seulement prit un avantage psychologique sur Rosberg, mais également un avantage comptable non négligeable au championnat. Le freinage « fou » de Rosberg au premier virage témoigne de la supériorité du Britannique et de la situation dans laquelle se trouve maintenant l’Allemand, qui semble prêt à tout risquer sur ces derniers Grands-Prix

casque argrent.jpg
2. Valtteri Bottas: 3 points et casque d’argent
Le Finlandais s’offre son 5ème podium de sa saison et le meilleur tour en course (réalisé lors du dernier tour). Remarquable tout au long du week-end, Valtteri Bottas a su tirer profit de sa 3ème place sur la grille pour maintenir la pression sur Hamilton au cours de la première moitié de la course. Voyant Rosberg revenir sur lui, le pilote Williams n’est pas parvenu à garder cette 2ème place mais a prouvé sur la fin de la course qu’il était bel et bien un candidat sérieux pour la victoire l’année prochaine.

casque bron.jpg
3. Jenson Button: 2 points et casque de bronze
L’Anglais réussit sa 2ème belle course de suite en dominant son coéquipier Magnussen. Si Rosberg n’était pas parvenu à réaliser sa folle remontée, il serait par ailleurs enfin parvenu à remonter sur le podium. On dira d’ailleurs que c’était le maximum qu’il pouvait faire avec une McLaren pas encore au top de sa forme. Espérons pour Button que ce ne soit pas ses dernières courses, la rumeur Alonso enflant de plus en plus dans l’écurie de Woking.

Les Malus du GP :
flèche.jpg
-5pts: Romain Grosjean
Pour Le Franco-Genevois ce premier Grand-Prix de Russie est à oublier au plus vite. A la peine durant toutes les séances, il a confirmé lors de la course la mauvaise forme de son équipe et de sa voiture. Déjà loin des points après 25 tours, il a finalement accroché l’Allemand Adrian Sutil et fut pénalisé de 5 secondes étant responsable de la collision selon les commissaires. Il faudra se ressaisir au plus vite pour les 3 dernières courses, pour terminer la saison sur une note positive

-3pts : Adrian Sutil:
Dominé par son coéquipier Gutierrez tant en qualifications qu’en course, l’Allemand a encore une fois prouvé que la Sauber n’était pas à la hauteur et que sa grande taille était malheureusement un énorme handicap pour rivaliser avec les autres pilotes lorsque l’on ne possède pas une Mercedes…
Accroché par Romain Grosjean peu après la mi-course, il termine à une faible et anonyme 16ème place.

-2pts : Pastor Maldonado:
Avant-dernier et juste devant Marcus Ericcson sur sa Caterham, le Vénézuélien connaît une saison vraiment très difficile. Hors des points depuis le début de la saison, il s’apprête à boucler une saison vierge de tout résultat positif. Heureusement pour lui que PDVSA (son sponsor pétrolier) veille au grain ou plutôt au baril pour lui assurer son baquet pour l’année prochaine avec une somme importante que Lotus ne peut refuser. Dans le cas contraire, soyons certains que son sort serait déjà scellé depuis belle lurette.

Classement Général Driver of the Race 16/19

1. Hamilton 47 pts
2. Rosberg 23 pts
3. Ricciardo 21 pts
4. Bottas 14 pts
5. Alonso 10 pts
6. Vettel 8 pts
7. Button 4 pts

8. Hülkenberg 3pts
9. Magnussen 1 pt

10. Kvyat 0pt
11. Bianchi 0pt
12 Ericsson 0 pt

13. Perez -4pts
14.Massa- 6 pts
15. Vergne – 6 pts
16. Kobayashi – 7ts
17. Chilton - 8pts
18. Grosjean - 10pts

19. Raikonnen -13pts
20. Maldonado - 17pts
21. Gutierrez – 27pts
22. Sutil - 32 pts