25/08/2014

Stupeur à Spa : Rosberg élimine Hamilton et Ricciardo remporte la victoire

Course à rebondissements dimanche en Belgique pour le 12ème Grand-Prix de la saison. Ainsi tout le monde attendait la pluie, elle n’est pas venue. Tout le monde attendait les Mercedes, elles se sont auto-éliminées. Mais rassurez-vous le spectacle fut pourtant bel et bien au rendez-vous à Spa-Francorchamps. Et ce dimanche soir, c’est l’Australien Daniel Ricciardo qui avait encore une fois un large sourire, puisqu’il remportait sa 3ème victoire de la saison. Un triomphe qui semblait pourtant hautement improbable encore samedi soir après les qualifications, tant la domination des Mercedes semblait grande.

« C’est inacceptable, intolérable, inimaginable » s’exclamaient en cœur peu de temps après la course les trois boss de Mercedes Totto Wolf, Niki Lauda et Paddy Lowe. Nico Rosberg lui s’en souciait encore peu, savourant l’avance au chmpionnat qu’il venait d’augmenter sur Lewis Hamilton. En effet, après un départ très moyen, Rosberg voyait son coéquipier Hamilton lui passer devant dès le premier virage et Sebastian Vettel le menacer très dangereusement. Il réagissait dès le 2ème tour en revenant dans les roues du Britannique et en l’attaquant de manière trop osée et mal réfléchie (ou pas du tout). Il touchera le pneu arrière droit  de Lewis, qui crèvera dans la foulée et verra sa course ruinée. Les deux Mercedes endommagées, voilà que ce sont les deux Red Bull Renault qui se trouvent en tête sur « le circuit  
des moteurs » ici à Spa. Vettel à nouveau peu à l’aise commettra toutefois à nouveau une erreur de pilotage et laissera Ricciardo prendre le large. Après un arrêt au stand lors duquel il profita pour changer son aileron avant, Rosberg était lui déjà revenu dans les 5 premiers se battant avec Ricciardo, Vettel, Bottas et les deux Ferrari. Hamilton lui se traînait dans les dernières positions, demandant carrément d’abandonner pour préserver son moteur. Négatif lui répondirent ses ingénieurs dans un premier temps.

F1, GP de Belgique, Spa-Francorchamps, bataille des Ardennes, Lewis Hamilton, Nico rosberg, Mercedes élimine, Hamilton accrochage Rosberg

Peu avant la mi-course, Rosberg rentrait à nouveau aux stands pour changer de gomme et opter pour une stratégie à 3 arrêts. Il est vrai qu’il avait passablement usé ses pneus, ne parvenant pas à revenir sur Ricciardo et Raikonnen, alors qu’Alonso avait purgé une pénalité pour retrait trop tardif de ses mécaniciens sur la grille. A 20 tours de la fin, on assista à la 2ème valse des arrêts aux stands, et Bottas revenu sur Raikonnen s’emparera de 3ème place pour ne plus la lâcher. Le grand Daniel Ricciardo voyait revenir sur lui Nico Rosberg avec des pneus bien moins abîmées, mais il gardera quelques secondes d’avances pour remporter ce Grand-Prix. Derrière, les autres étaient devenus fous. A 2 tours de l’arrivée alors que toutes les positions semblaient figées, voilà que Button, Magnussen, Alonso et Vettel se livrèrent une véritable bataille sur le circuit des Ardennes pour les places d’honneurs. Ils se passèrent, repassèrent et se dépassèrent à 2 voire 3 de fronts dans les derniers virages et Magnussen décida de porter Alonso hors de la piste. Le Danois écopera de 20 secondes de pénalités pour ce geste, mais quel spectacle en cette fin de course. Sur le podium, l’Australien Ricciardo pouvait remercier un Roserbg hué mais finalement 2ème (Hamilton abandonna lui peu avant la fin) alors que Bottas était lui aussi radieux. Belle performance pour Raikkonnen (4ème) devant Vettel, Alonso et Button.

F1, GP de Belgique, Spa-Francorchamps, bataille des Ardennes, Lewis Hamilton, Nico rosberg, Mercedes élimine, Hamilton accrochage Rosberg

Quant aux Sauber, elles ne purent encore une fois faire mieux que 14ème  pour Sutil et 15ème pour Gutierrez. Prochain GP le 7 septembre à Monza. Le spectacle devrait à nouveau être au rendez-vous puisque Lewis Hamilton déclara dimanche soir que Rosberg aurait fait exprès de l’accrocher. La guerre est décidément ouverte et déclarée…

 

30/01/2014

Mercedes présente sa monoplace 2014 : Son nom est AMG F1 W05 et elle est construite pour tout gagner

Alors que la Formule 1 entame ce jeudi sa 3ème journée d’essais en Espagne en vue de la saison 2014, profitons de vous présenter la voiture des vice-champions constructeur de 2013, Mercedes AMG F1.
La présentation officielle a d’ailleurs eu lieu le mardi 28 janvier, en direct depuis le circuit de Jérez, avec les deux pilotes titulaires de 2013 Lewis Hamilton et Nico Rosberg qui restent donc bien entendu au sein de l’équipe allemande pour cette nouvelle saison. Les deux pilotes auront d’ailleurs des objectifs très élevés, l’équipe dont l’usine est basée à Brackley ayant beaucoup misé sur cette saison et sur les nouvelles réglementations afin d’enfin atteindre leur objectif de victoire du championnat du monde pilote et constructeur. L’ambition est donc là, reste à voir si cela sera suffisant pour battre l’écurie Red Bull et les grands moyens de Dieter Mateschitz. Tout cela en contenant bien sûr les ardeurs de la Scuderia Ferrari de Fernando Alonso, comme ils ont su le faire en 2013.
Ainsi, afin de mettre toutes les chances de leur côté, les hommes de Totto Wolff et Niki Lauda ont d’abord pris soin de s’assurer les services de nombreux ingénieurs et têtes pensantes d’autres équipes comme Paddy Lowe (ex McLaren), Aldo Costa (ex Ferrari) ou Bob Bell (ex Renault). Soit une belle brochette de talents et d’hommes expérimentés de la Formule 1 au chevet de la F1 W05. Pourtant ils ne seront pas de trop, car pour compenser le départ de l’ingénieux Ross Brawn, Mercedes aura bien besoin d’eux pour que la saison 2014 soit une vraie réussite. 

Wallpaper_F1_2014_-_La_W05-d95b0.jpg


Venons-en maintenant à la star du jour, cette nouvelle AMG F1 W05. Motorisée par le tout nouveau V6 Mercedes Turbo dont on dit le plus grand bien, la monoplace du constructeur allemand a déjà effectué près de 100 tours lors des deux premiers jours d’essais et semble avoir une fiabilité assez bonne par rapport à d’autres équipes.
L’avant de la voiture a un nez très plongeant, à l’image de la Ferrari, mais celui-ci est bien moins accentué que la plupart des autres équipes qui ont-elles un nez de type « fourmilier ».
Chose importante à mentionner, la Mercedes AMG F1 W05 est pour l’instant la seule à avoir choisi de placer deux petites cornes au sommet du nez (à l'avant). Elles devraient servir à la fois d’ailerons et de guides du flux aérodynamique. Et nous oserons cette  petite pique à Red Bull; comme quoi on peut aussi avoir des cornes sur la voiture sans avoir de taureau sponsorisé sur le châssis.
De l’avis général des experts, cette monoplace serait la plus élégante du paddock et la plus agréable à regarder. Espérons pour eux qu’elle soit aussi la plus rapide sur la piste.

BfDclKtCcAA_ntT.jpg

Au niveau ses sponsors, le partenariat avec Blackberry est reconduit et le fabricant de téléphones mobiles aura une belle place sur les côtés de la Mercedes. Quant au partenaire de longue date, le pétrolier numéro 1 de Malaisie Petronas, le contrat a bien sûr été renouvelé avec en plus un partenariat technique cette année. D’autres sponsors comme IWC, Puma (notamment sur les combinaisons des pilotes) et Monster (un concurrent à Red Bull…) font aussi encore partis de la livrée 2014.
Arrêtons-nous aussi sur un « nouveau » sponsor pour 2014 avec Swissquote Bank, le leader suisse du trading online. En effet, avec le rachat de la banque MIG par Swissquote, les Suisses reprennent donc l’activité de sponsoring qui liait Mercedes (auparavant Brawn GP) à MIG et sont donc aussi présents sur l’aileron avant et l’aileron arrière. Au niveau des couleurs, cela se traduit par une perte de rouge (du logo de MIG) et un renforcement du gris, vert, vert turquoise et noir. En finalité c’est donc une superbe livrée avec l’effet de ce vert sur le dégradé de gris qui offre effectivement le prix de la voiture la plus élégante à l’AMG F1 W05.

Avis personnel:
Cette saison 2014 sera cruciale pour Mercedes, qui se devra de remporter si ce n’est un des deux titres au moins un grand nombre de Grand-Prix. En effet, les 3 victoires de 2013 sont trop peu pour un Top Team avec de grands moyens et du calibre de Mercedes. Gageons que Nico Rosberg et Lewis Hamilton en sont conscients et que les deux talentueux pilotes ne rateront pas leur saison. Personnellement, je prends d’ailleurs le risque de dire que je vois Mercedes comme favori pour cette saison, et ce pour deux choses : la première; leur paire de pilotes me semble beaucoup plus expérimentée et complémentaire que Red Bull (arrivée de Ricciardo) et la deuxième; est que le moteur Mercedes V6 Turbo s’annonce comme l’un des tous meilleurs. Sera-ce suffisant pour un tire, pour les deux titres ? Nous verrons bien.

                          Toutes les images proviennet du site twitter de Mercedes AMG F1