08/02/2015

La Formule 1 à nouveau de sortie : Premiers essais de la saison 2015 à Jerez

Vous avez manqué quelques mois de l’actualité de la Formule 1 ? Vous avez préféré hiberner quelque temps ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous résumer en quelques mots la pause d’intersaison. Mais où en étions-nous restés au juste ? Aux feux d’artifices d’Abu Dhabi, au titre de champion du monde de Mercedes et Lewis Hamilton, aux larmes de joies de Nicole Scherzinger ou encore aux tergiversations de Fernando Alonso quant à son avenir et à la faillite de Marussia…

Oui soudain tout vous redevient plus clair, mais attention car en Formule 1 tout  va encore plus vite qu’ailleurs et les changements sont souvent nombreux. Ainsi, entre-temps, toutes les écuries ont présenté leurs nouvelles voitures 2015, Fernando Alonso a signé avec Jenson Button chez McLaren Honda poussant Magnussen en réserviste, Vettel réalise de belles performances avec Ferrari, Sauber est passé de la couleur noire au bleu et jaune, Marussia tente de renaître de ses cendres pour participer au championnat 2015 et…Lewis Hamilton ne semble pas encore totalement concentré sur 2015. Le champion du monde n’a d’ailleurs non plus pas signé de nouveau contrat pour 2016, laissant le doute s’installer, lui qui semble connaître un début d’année difficile avec une nouvelle séparation avec la jolie Nicole Scherzinger.

formule 1,ferrari,lewis hmailton,nicole scherzinger,mclaren,mercedes,jerez,test saison,pressaison,essais,f1

Mais revenons au soleil andalou du circuit de Jérez où toutes les écuries (sauf Force India et Marussia) ont parcouru pendant les 4 jours d’essais de nombreux kilomètres pour tester leurs nouvelles monoplaces 2015. Au programme, fiabilité, vitesse ou simulation d’incidents de course.
Et au final, c’est Ferrari qui a le plus impressionné avec de réels progrès aérodynamiques et surtout moteurs. En effet, leur nouveau V6 semble avoir été nettement amélioré et pourrait offrir de belles surprises aux tifosi cette année. Cela leur a d’ailleurs permis de réaliser le meilleur tour de ces 4 jours d’essais, juste devant Sauber qui a aussi fait preuve d’une belle performance d’ensemble en plaçant ses pilotes à chaque fois aux avant-postes.

formule 1,ferrari,lewis hmailton,nicole scherzinger,mclaren,mercedes,jerez,test saison,pressaison,essais,f1

Mais ne nous y trompons pas,  l’essentiel était aussi de comptabiliser un maximum de kilomètres afin de pouvoir tester tout le nouveau matériel. Et dans cette optique-là, c’est bien Mercedes qui a marqué le plus de points. Tout l’inverse de McLaren-Honda qui a eu énormément d’ennuis tout au long du séjour andalou, Jenson Button et Fernando Alonso ne faisant pas plus de 40 tours par jour. Williams et Lotus sont quant à elles revenues très satisfaites de leur test, leurs voitures et le moteur Mercedes semblant performants et fiables comme le confirme Romain Grosjean : « Mes premières impressions sur la nouvelle voiture sont bonnes. Autant le moteur que le châssis semblent aller dans la bonne direction et l’équipe a fait des progrès considérables. Le développement ne fait que commencer mais je pense que notre saison sera bien meilleure que l’an dernier. »

Optimisme également du côté des moteurs Renault avec Red Bull et Torro Rosso qui ont accumulé un nombre de tours et de données importantes. Tout ceci dans une tenue spéciale « camouflage» pour Red Bull, afin de préserver le plus possibles leurs évolutions des concurrents et de créer un effet marketing comme la marque de boissons énergisante a le secret.

 formule 1,ferrari,lewis hmailton,nicole scherzinger,mclaren,mercedes,jerez,test saison,pressaison,essais,f1

Les prochains essais auront lieu à Barcelone le 19 février et d’ici là, McLaren et Force India auront certainement beaucoup de travail pour revenir au niveau de leurs concurrents qui semblent déjà bien lancés dans cette saison 2015.

Synthèse des meilleurs temps :

1) K. Räikkönen (Ferrari) 1:20.841 (200 tours)
2) S. Vettel (Ferrari) 1:20.984 (149 tours)
3) F. Nasr (Sauber) 1:21.545 (197 tours)
4) N. Rosberg (Mercedes) 1:21.982 (308 tours)
5) M. Ericsson (Sauber) 1:22.019 (185 tours)
6) L. Hamilton (Mercedes) 1:22.172 (208 tours)

19/11/2014

Ultime GP de la saison à Abu Dhabi : Qui de Rosberg ou Hamilton remportera le titre ?

Le dernier Grand-Prix de cette saison 2014 est déjà arrivé, mais le suspense quant au nom du futur champion du monde reste entier. En effet, les deux pilotes Lewis Hamilton et Nico Rosberg peuvent encore chacun remporter le titre et se voir sacré sur le circuit des Emirats-Arabes-Unis.
On imagine donc aisément que la tension hors et sur la piste risque d’être à son apogée. De plus, petit cadeau empoisonné ou cerise sur le gâteau de la part de Bernie d’Ecclestone c’est selon, tous les pilotes verront leurs points doublés lors de cette dernière course. Ce qui risque donc de pimenter encore un peu plus les duels et gains de positions. Hamilton avec 10 succès cette saison (contre 5 à Rosberg) part cependant avec une longueur d’avance.

Pour rappel il suffit à Lewis Hamilton de finir 2ème pour être titré quoiqu’il arrive. Pour Nico Rosberg en revanche, il faut gagner et espérer une aide extérieure afin que le Britannique ne termine pas mieux que 3ème. Et dans le pire des scénarios, celui de l’accrochage ou de l’abandon de l’un des deux, Rosberg devrait au moins marquer 18 points (5ème place) de plus que Hamilton pour remporter le titre. Espérons toutefois que le grand duel annoncé ne se joue pas sur casse mécanique ou sur une touchette, comme cela a déjà pu être le cas par le passé. Ce d’autant plus que le dernier GP de la saison est souvent plus tendu que les autres, chaque pilote et chaque équipe voulant encore marquer un maximum de points pour les divers classements.

arton37258.jpg

En cas de sacre pour Hamilton, il accéderait aux côtés d'Alonso au rang de double champion du monde après son titre de 2008. Pour Rosberg en revanche, ce serait une première, mais il rejoindrait son père Keke Rosberg dans la légende. Un véritable phénomène quand l’on sait que seul Damon Hill avec son père Graham ont réussi l'exploit d’être champion du monde de père en fils.

Quant aux Williams et Ferrari, elles se battront-elles pour la 3ème place des cosntructeurs, pour ce qui sera la dernière course de Fernando Alonso (Ferrari a annoncé son départ jeudi matin, remplacé par Vettel) au sein de la Scuderia et peut-être également la toute dernière course du champion du monde 2009 Jenson Button en Formule 1 .

arton37415.jpg

Enfin en ce qui concerne le fond de la grille, de curieux de rebondissements semblent avoir eu lieu avant ce dernier Grand-Prix. En effet, les deux équipes en liquidation Caterham et Marussia auraient été capables de se déplacer aux Emirat-Arabes-Unis (le voyage aurait été payé par Bernie Ecclestone) et de préparer leur voiture pour la dernière course. Ceci leur permettrait de ne pas perdre leur licence 2015 en vue d’une éventuelle revente ou reprise par un nouvel investisseur. Et autre surprise au niveau des pilotes, puisque le vétéran Brésilien Rubens Barrichello serait pressenti pour piloter chez Caterham aux côtés de Kamui Kobayashi.

arton37390.jpg

Les Suisses de Sauber, essaieront eux de marquer au moins un point pour ne pas terminer cette saison déjà annoncée comme la pire de leur histoire sur un zéro pointé.
Rendez-vous dimanche à 14 heures (heure suisse) pour cette dernière course qui commencera peu avant le coucher de soleil pour se terminer après la nuit tombée. De quoi terminer une saison en toute beauté et de manière bien imagée.