15/03/2015

Gp d’Australie : Hamilton et Mercedes dans un autre monde- Les deux Sauber dans les points

Pour ce premier Grand-Prix de la saison 2015 disputée dans le magnifique cadre de l’Albert Park, Hamilton et Mercedes ont continué sur leur lancée de la saison dernière. Ils ont tout simplement survolé cette course qui n’a vu que 11 voitures rallier l’arrivée. Sebastian Vettel complète le podium pour sa première course chez Ferrari

Ce dimanche, en effet personne n’a semblé un seul instant pouvoir mettre en doute la suprématie des Mercedes et les deux pilotes des flèches d’argent se sont livrés un petit duel à distance comme on en a déjà connu l’an dernier. Sauf que cette-fois Hamilton a clairement maîtrisé son coéquipier Rosberg ne le laissant jamais s’approcher à moins d’une seconde et menant donc ainsi la course de bout en bout.
GP d'Australie, Down Under, Australie, Hamilton remporte le GP d'Australie, Hamilton, Sauber dans les points, Felipe Nasr,Jenson Button, Alonso
Le départ a d’ailleurs été donné avec seulement 15 voitures, une première depuis 10 ans et le GP d’Indianapolis où seules 6 voitures au départ. A Melbourne les deux bolides Manor F1 (ex Marussia) déclaraient tout d’abord forfait avant de se voir rejoints par Valtteri Bottas blessé au dos et interdit de départ par les médecins de la FIA. Puis dans les tours de formations, ce sont Kvyat et Magnussen qui ont vu leur moteur exploser et les obliger à regarder la course depuis les stands.
L’hécatombe continue dans le premier tour avec une touchette entre Sainz, Räikkönen et Maldonado. Le Vénézuélien abandonne après quelques virages seulement. Il est rejoint par le Franco-Genevois Grosjean qui voit son moteur rendre l’âme avant la fin du 1er tour. Course donc à oublier pour Lotus. La Safety-Car entré en piste pour évacuer la voiture de Maldonado se retire au 5ème tour et c’est une course un peu plus calme qui reprend. Etonnant cinquième le jeune pilote Sauber Felipe Nasr devance Ricciardo et Räikkönen alors qu’à l’arrière Pérez et Button remettent quelques débris sur la piste sans conséquence.

GP d'Australie, Down Under, Australie, Hamilton remporte le GP d'Australie, Hamilton, Sauber dans les points, Felipe Nasr,Jenson Button, Alonso

Autour du 24ème tour, ce sont les premiers et seuls arrêts aux stands pour la plupart de pilotes. Felipe Massa ouvre le bal et Sebastien Vettel en profite pour s’emparer de la 3ème place qu’il ne quittera plus. Les deux pilotes Toro Rosso se mêlent aussi à la bataille et semblent meilleurs que la Red Bull de Ricciardo, chose surprenante. Malheureusement pour eux, Sainz aura des problèmes avec ses gommes en fin de course qui le relègueront en 9ème place et Max Verstappen abandonnera sur problème mécanique. Quant à Kimi Räikkönen, un des seuls à avoir tenté 2 arrêts aux stands, il abandonne à 15 tours de l’arrivée, étant apparemment parti trop tôt lors de son 2ème arrêt et voyant sa roue arrière gauche mal fixée l’obliger à s’immobiliser.

Devant, Rosberg se rapprochera bien à moins de 2 secondes d’un Lewis Hamilton impérial mais pas assez pour empêcher le double champion du monde de remporter ce GP Down Under. Vettel offre un podium mérité à la Scuderia Ferrari et Felipe Nasr une superbe cinquième place inespéré à Sauber devant le local Daniel Ricciardo. Marcus Ericsson termine lui à une belle huitième place ce qui offre déjà un total de 14 points à Sauber. C’est la fête pour les Suisses qui n’avaient marqué aucun point la saison dernière. Les Suisses paraissent d’ailleurs un cran meilleur que les McLaren pour qui Jenson Button a terminé à la 11ème et dernière place. Le Britanique ne pouvait cependant faire mieux.
Prochain Grand-Prix en Malaisie le 29 mars sur le circuit de Sakhir pour ce qui est un peu la deuxième course à domicile pour Mercedes et son sponsor Petronas.

GP d’Australie 1/20

 

01

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/gb.png L. Hamilton

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mercedes.png Mercedes

58 tours

25

02

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png N. Rosberg

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mercedes.png Mercedes

+1.300

18

03

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png S. Vettel

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/ferrari.png Ferrari

+34.500

15

04

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/br.png F. Massa

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/williams.png Williams

+38.100

12

05

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/br.png F. Nasr

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/sauber.png Sauber

+95.100

10

06

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/au.png D. Ricciardo

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/redbull.png Red Bull

+1 tour

8

07

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png N. Hülkenberg

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/forceindia.png Force India

+1 tour

6

08

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/se.png M. Ericsson

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/sauber.png Sauber

+1 tour

4

09

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/es.png C. Sainz

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/tororosso.png Toro Rosso

+1 tour

2

10

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/mx.png S. Pérez

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/forceindia.png Force India

+1 tour

1

11

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/gb.png J. Button

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mclaren.png McLaren

+2 tours

 

 

31/07/2014

Transferts 2015 et Silly Season: Il faut sauver le soldat Button

Chaque année pendant la pause estivale, les rumeurs les plus folles sur d’éventuels transferts circulent dans le paddock de la Formule 1. Fondées ou non, simples intimidations ou pas, les bruits lancés au cours de cette période appelée communément « Silly Season » par les spécialistes de Formule 1, affole souvent la Une des magazines et journaux.
Cependant, cette année devrait finalement être un peu plus calme et silencieuse que prévu. La faute à…Fernando Alonso qui en prenant la deuxième place du GP de Hongrie a conforté la 3ème place au général constructeurs de Ferrari, se privant de ce fait de l'option de transfert qu'il aurait pu exercer si la Scuderia avait chuté à la 4ème place au soir de ce 11ème Grand Prix de la saison, et qui aurait redistribué et affolé toutes les cartes des transferts…

arton35535.jpg

Toutefois ne vendant pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué, car plusieurs autres pilotes sont encore au cœur de folles rumeurs et d’autres sont sur la sellette comme le pauvre Jenson Button chez McLaren. En effet, l’équipe de Woking essaie de faire le forcing, sous l’impulsion de Honda (le motoriste pour 215) afin d’engager un gros calibre dès la saison prochaine. De ce fait, les deux pilotes titulaires n’ayant pas encore été confirmés, cela laisse encore passablement de temps et de marge de manœuvre au motoriste Japonais pour sortir son chéquier et pêcher un gros poisson. Et si Kevin Magnussen issu de la filière « jeunes pilotes » de McLaren semble avoir les faveurs de la côté pour rester, celui qui pourrait faire les frais d’une arrivée dès 2015 est bien le champion du monde 2009 Jenson Button. Assez curieux lorsque l’on se rappelle que le Britannique était par le passé pilote au sein de la propre écurie Honda F1 alors dirigée par Ross Brawn. D’autant plus que ses résultats des dernières courses n’ont pas été si décevants que cela avec une voiture loin d’être à la hauteur des ambitions de Ron Dennis. On se rappelle aussi que Jenson avait parfaitement tenu sa place aux côtés de l’autre champion du monde Britannique Lewis Hamilton pendant les saisons 2010 à 2012.

arton35413.jpg

Bref, Button ne serait-il pas (plus) assez intéressant sur le plan marketing pour le motoriste Japonais ou ses performances ne sont-elles vraiment plus à la hauteur d’une équipe qui veut viser le titre dès l’année prochaine ? Difficile à croire, bien qu’on soit d’accord sur le fait que le Britannique qui aura 35 ans l’année prochaine ne soit plus au crépuscule de sa carrière. Suffisant pour le sacrifier au profit de la jeunesse de Magnussen ? La réponse est oui si Ron Dennis a dans ses plans l’objectif de rapatrier Lewis Hamilton ou de s’offrir le quadruple champion du monde Sebastian Vettel, mais elle est négative s’il pense que Kimi Raikkonnen ou Fernando Alonso (33 ans) soient les meilleurs hommes pour apporter de la fraîcheur à l’écurie de Woking.

arton35527.jpg

Si on part du principe que Vettel (qui pourrait être tenté par un nouveau défi) et Alonso ne soient pas libres avant 2015 et que Lewis Hamilton serait fou de quitter la meilleure écurie du plateau, il ne reste guère que les jeunes loups Bottas et Kvyat ainsi que Raikonnen et Grosjean sur le marché pour la saison prochaine. Or on voit mal les deux premiers cités être lâchés par leur équipes. Ne reste donc guère plus que Romain Grosjean sur le marché. Bien que ce dernier dispose du soutien d’Eric Bouiller ce serait une assez grande folie de séparer de Button pour laisser la place au rapide mais inconstant Français. Surtout qu’en 215 Alonso, Vettel voire Hamilton seront libres. Alors Monsieur Ron Dennis, ne vaudrait-il pas mieux dès à présent d’offrir une année de contrat supplémentaire (avec option) à Jenson Button. Il sera bien assez tôt de rediscuter de tout cela dès avril 2015. Quand on vit disait que la pause estivale devait rester calme…