25/10/2015

Hamilton gagne un Grand-Prix à spectacle et devient triple champion du monde

Victorieux d’une course complètement folle et spectaculaire, Lewis Hamilton est sacré champion du monde de Formule 2015. Avec ce deuxième titre de suite, il devient triple champion du monde. Nico Rosberg encore en tête à dix tours de l’arrivée a manqué sa dernière chance.  L’équipe Sauber récolte deux points pour son 400ème Grand-Prix.

Sous une piste mouillée et très humide, le spectacle commence déjà au premier virage avec  un Lewis Hamilton qui force Nico Rosberg de sortir de la piste et lui ravit la tête de course. Le Britannique passe au forceps mais semble légèrement toucher la voiture de l’Allemand. Beaucoup de touchettes également derrière dans le peloton, avec Alonso, Grosjean, Bottas et ainsi qu’entre les deux Sauber de Nasr et Ericcson. Le Brésilien doit d’ailleurs repasser par les stands tout comme Bottas qui abandonne. Suite à ces nombreuses casses, la Safety Car fait son entrée au 5ème tour afin de ramasser les débris. Au nouveau départ lancé, les deux Red Bull et Mercedes se livrent une intense bataille qui déstabilise Hamilton et voit Daniel Ricciardo prendre la tête. A la suite de cela, Hamilton passe au stand pour passer des pneus slicks et est suivi peu de temps après par ses concurrents.

f1-united-states-gp-2015-race-start.jpg

 

Sur piste sèche, les deux Red Bull ne sont plus aussi rapide et se font dépasser tour à tour par Nico Rosberg et Lewis Hamilton. Au 27ème tour, la Sauber de Marcus Ericcson subit une avarie et s’immobilise au milieu de la piste, obligeant la Safety Car à rentrer une deuxième fois en piste. Au deuxième départ lancé, Rosberg garde la tête devant son coéquipier alors que Vettel remonte en 3ème position lui qui partait pourtant 15ème. Sous pression et tentant de remonter sur les hommes de têtes Kvyat sort de la bonne trajectoire et va percuter le rail de sécurité. L’abandon du Russe implique une troisième entrée de la voiture de sécurité. Mais ce Grand-Prix à spectacle nous réserve encore une plus grosse surprise peu après le 3ème départ lancé. Nico Rosberg alors en tête à 8 tours de l’arrivée, commet une grosse de pilotage qui permet à Lewis Hamilton de le passe et de filer vers la victoire et le titre mondial. L’Allemand ne s’en remettra pas et voit le Britannique s’échapper en tête pour s’imposer.

f1-united-states-gp-2015-second-place-qualifying-for-lewis-hamilton-mercedes-amg-f1-team.jpg

Au terme de 56 tours de folie, Lewis Hamilton peut laisser éclater sa joie en s’imposant devant Nico Rosberg et Sebastian Vettel. Terrible désillusion pour Rosberg qui perd la course et ses dernières chances de tire dans une course qui lui restera certainement en travers de la gorge avec les tensions du premier tour. Le Britannique lui n’en a cure et s’offre un troisième titre mondial mérité sur l’ensemble de la saison. Il rejoint son idole Ayrton Senna dans la légende ou encore ses compatriotes Stewart et Brabham.

A noter les belles 4ème place de Verstappen, la 6ème place de Jenson Button et la 8ème de Felipe Nasr qui marque deux points pour le jubilé de Sauber qui fêtait son 400ème Grand-Prix. Prochaine course dimanche prochain 31 octobre pour le retour du Grand-Prix du Mexique.

 

 

 

03/11/2014

Le classement spécial du blog : « Driver of the Race USA»

Best of du GP des USA

casque or.jpg
1.Lewis Hamilton: 5 points et casque d’or
Le pilote Mercedes devient le Britannique ayant remporté le plus de victoire. Grand moment et magnifique record pour lui. Au Texas, il a su attendre le bon moment pour attaquer Nico Rosberg et prendre son mal en patience. Installé en tête, il a géré d’une main de maître et …de champion du monde son coéquipier, qui paraissait bien impuissant.

 

casque argrent.jpg
2. Daniel Ricciardo 3 points et casque d’argent
L’Australien a encore une fois tiré le meilleur d’une voiture avec laquelle le quadruple champion du monde Sebastian Vettel a lui eut toutes les peines du monde. Avec cette 3ème place aux Etats-Unis, Ricciardo distancie ses principaux rivaux au championnat et semble bien être le meilleur cette saison après les deux pilotes Mercedes.

casque bron.jpg
3. Jean-Eric Vergne: 2 points et casque de bronze
Le Français nous a crédité d’une course splendide et pleine de rebondissements et dépassements. Pour avoir eu le mérite de mettre le feu et le spectacle à la course et pour sa ténacité à défendre sa place en Formule 1, JEV mérite sa mention et pourrait bien réussir son pari. Qui a dit qu’il n’aurait jamais de seconde chance ?

Les Malus du GP :
flèche.jpg
-5pts: Sergio Pérez
Le Mexicain sous pression pour conserver son volant  chez Force India n’a de loin pas rassuré son équipe avec sa catastrophique course aux Etats-Unis. Partis comme un fou, il a harponnée Adrian Sutil dans le premier tour, provoquant l’abandon des deux pilotes et l’entrée en piste de la voiture de sécurité. Il lui reste deux courses pour convaincre de son potentiel pourtant bien réel. En attendant, il a été justement pénalisé de 7 places sur la grille dimanche pour le GP du Brésil

-3pts : Kimi Raikkonnen:
Le Finlandais n’y arrive pas cette saison, avec une Ferrari certes peu facile à conduire mais pas si mauvaise que cela à voire les performances de Fernando Alonso. Cela devient inquiétant pour lui, surtout que cela semble pire à chaque course. Au Texas, il a été complétement largué et terminé seulement devant Kvyat et Gutierrez. C’est dire sa performance…

-2pts : Estéban Gutierrez:
Le pilote Sauber qui joue son avenir en Formule 1, a encore une fois été complétement largué et cette fois-ci également par son coéquipier Sutil, auteur de superbes qualifications. Dernier à un tour du leader, on n’a pas vu le Mexicain de toute la course. Inquiétant pour quelqu’un qui semble sur la sellette dans son équipe…

Classement Général Driver of the Race 17/19

1. Hamilton 52 pts
2. Ricciardo 24 pts
3. Rosberg 23 pts
4. Bottas 14 pts
5. Alonso 10 pts
6. Vettel 8 pts
7. Button 4 pts

8. Hülkenberg 3pts
9. Magnussen 1 pt

10. Kvyat 0pt
11. Bianchi 0pt
12 Ericsson 0 pt

13. Vergne – 4 pts
14.Massa- 6 pts
15. Kobayashi – 7ts
16. Chilton - 8pts
17.Perez -9pts
18. Grosjean - 10pts

19. Raikonnen -16pts
20. Maldonado - 17pts
21. Gutierrez – 29pts
22. Sutil - 32 pts

23:00 Publié dans F1, Formule 1, Sports, Suisse, Voyages | Tags : formule 1, lewis hamilton, gp usa, texas, austin, pilote britanique, record, titre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | |

02/11/2014

Lewis Hamilton gagne au Texas et se rapproche du titre

A l’occasion du 17ème Grand-Prix de la saison qui s’est déroulé sur le circuit d’Austin aux Etats-Unis, Lewis Hamilton a profité de signer sa 10ème victoire de la saison, la 5ème consécutive. Il augmente également son avance au championnat sur son coéquipier Nico Rosberg qui termine 2ème.
L’Allemand partait pourtant de la pole-position et avait pris un très bon départ avant l’apparition de la voiture de sécurité à la fin du 1er tour, suite à une collision entre Sergio Perez et Adrian Sutil. Au nouveau départ lancé, l’Allemand reprenait une petite avance sur le Britannique et distançait nettement les Williams et Alonso.

hamilton gagne à austin,gp usa,rosberg,mercedes,titre pour hamilton


Peu avant les ravitaillements, Hamilton se rapprochait encore plus de Rosberg mais ne parvenait pas à passer. Les premiers changements entre les 23ème et  18ème tours ne changent pas la donne, si ce n’est que Ricciardo se rapproche de plus en plus des Williams.
Puis finalement, ce qui se pressentait, arriva au 24ème tour avec le dépassement viril mais correct de Hamilton sur Rosberg. Le Britannique ne lâchera plus la tête jusqu’à la fin de la course et remportera ainsi pour la 2ème  fois de sa carrière le GP des Etats-Unis. Rosberg se contentera de la 2ème place, lui qui ne semblait plus en mesure de tirer le maximum de sa voiture en fin de course. L’Australien Daniel Ricciardo complète le podium en se classant 3ème, après avoir passé les 2 Williams (Massa 4ème, Bottas 5ème) qui semblait pourtant plus rapides, lors des arrêts aux stands. Un peu plus loin, les spectateurs eurent également droit à de superbes passes d’armes et dépassements avec Alonso et Vettel et un gros tir groupé se battant pour les derniers points en fin de course. Magnussen et Verge seront eux aussi récompensé par une superbe course et lutte en piste par les derniers points disponibles.

hamilton gagne à austin,gp usa,rosberg,mercedes,titre pour hamilton

Quant au Sauber, la 9ème place sur la grille de Sutil laissait présager une belle course et quelques espoirs qui furent malheureusement vite douchés suite à la touchette de Peréz. L’Allemand abandonnera au premier tour, sans avoir pu défendre ses chances. Estéban Gutierrez terminera 15ème et bon dernier avec une course plus que discrète. Course à oublier également pour le franco-Genevois Romain Grosjean  qui a été battu par son coéquipier Pastor Maldonado et qui termine hors des points, ayant notamment eu des problèmes de tenues de piste en fin de course.

Avec ce nouveau doublé Mercedes, l’écurie allemande est donc maintenant non seulement certaine de remporter le championnat des constructeurs mais aussi celui des pilotes, Hamilton et Rosberg ne pouvant donc plus être rattrapés. Alors, aurons-nous droit à un combat fratricide au Brésil où les deux coéquipiers resteront ils sages et disciplinés, comme sur le podium texan hier soir ? Réponse dans une semaine à Interlagos pour le 18ème Grand-Prix de la saison.

GP  USA

 

01   L. Hamilton   Mercedes 56 tours 25
02   N. Rosberg   Mercedes   18
03   D. Ricciardo   Red Bull   15
04   F. Massa   Williams   12
05   V. Bottas   Williams   10
06   F. Alonso   Ferrari   8
07   S. Vettel   Red Bull   6
08   K. Magnussen   McLaren   4
09   J. Vergne   Toro Rosso   2
10   P. Maldonado   Lotus   1