18/07/2015

Décès du pilote de Formule 1 Jules Bianchi 9 mois après son accident de Suzuka

Terrible nouvelle ce matin pour tous les fans de Formule 1 et de sport automobile. Le jeune pilote Niçois de 25 ans Jules Bianchi est décédé dans la nuit de vendredi à samedi suite à son dramatique accident survenu au cours du GP du Japon à Suzuka le 5 octobre 2014.

La famille de Jules a officialisé la nouvelle à 2h45 du matin avec la publication d’un communiqué digne et rempli d’émotions. Alors que la Formule 1 s’était fixé comme priorité numéro une la sécurité des pilotes, la mort du Niçois vient nous rappeler que le sport automobile reste un sport spectaculaire mais aussi dangereux.  21 ans après la mort d’Ayrton Senna, la Formule 1 voit donc un nouveau pilote perdre la vie suite à ses blessures subies lors d’un Grand-Prix.

Doté d’un talent hors norme et d’une personnalité sympathique et attachante, Jules Bianchi était membre de la Ferrari Driver Academy. Promis à un immense avenir, le Français avait réussi l’exploit de terminer à la 9ème place du GP de Monaco 2014 avec la très modeste Marussia, réalisant de superbes dépassements. Cet exploit avait été comparé à une victoire par ses pairs comme le redit encore Jean-Eric Vergne aujourd’hui. Toute la famille de la Formule 1, Ferrai (par laquelle il était considéré comme un futur pilote titulaire), Marussia (son ancienne équipe) et toutes les autres acteurs du sport automobile se sont associés à la douleur de la famille Bianchi qui sera restée digne pendant ce long combat de 9 mois.

F1, Formule 1, Grand-Prix, Jules Bianchi, Marusia, Manor, Suzuka, RIP Jules Bianchi, Bianchi

Les hommages et les nombreux témoignages d’amitiés ont afflué de toutes parts depuis l’annonce de la mort de Jules Bianchi ce matin, avec entre autres Jean-Eric Vergne, Fernando Alonso, ou encore Jean Todt et Sebastien Loeb. 

 Tout le blog de f1-faninfo présente ses plus sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses amis.
#Ciao Jules siempre nei cuori

Extraits du communiqué officiel de la famille de Jules Bianchi :
« Jules s’est battu jusqu’au bout, comme il l’a toujours fait, mais hier, sa bataille a pris fin".
"Nous ressentons, dit-elle, une peine immense et indescriptible. Nous voulons remercier
le personnel médical du CHU de Nice, qui l’a soigné avec amour et dévouement, le personnel du Centre Médical Général de Mie au Japon qui a pris soin de Jules immédiatement après son accident, tout autant que tous les autres médecins qui se sont
impliqués dans le combat qu’il a mené au cours des mois passés."

« Nous souhaitons remercier les collègues de Jules, ses amis, ses supporters et tous ceux qui lui
ont prouvé leur affection au cours de cette période. Ils nous ont donné la force nécessaire pour résister dans ces moments terribles. Les écouter, lire leurs très nombreux messages nous ont montré comment Jules avait suscité une affection si profonde auprès de tant de personnes de par le monde."

 

12/11/2014

Fin de saison 2014 sous forme de crise en fond et milieu de grille : plusieurs équipes luttent pour leur survie

Après que les équipes Marussia et Caterham aient été mises en liquidation voici 10 jours et placées sous la direction d’administrateurs judiciaires, c’est au tour de trois autres équipes de s’inquiéter pour leur avenir. En effet, Sauber (qui vient d’engranger 40 millions en signant 2 pilotes payants pour 2015 en la personne d' Ericsson et Nasr), Lotus et Force India, toutes trois en proies à des gros déficits et à la recherche de sponsors, ont demandé à Bernie Ecclestone et à la société détentrice des droits de la Formule 1 ( la compagnie CVC) de bien vouloir revoir leur système d’attributions des bénéfices et de bonus pour l’année prochaine. Ceci afin de pouvoir non seulement garantir leur survie immédiate mais aussi pour garantir une saison 2015 sans mauvaise surprise.

Cette annonce et demande conjointe des trois écuries a peut-être de quoi surprendre, mais il est vrai que cela fait plusieurs mois maintenant que les équipes non soutenues par des constructeurs militent pour une répartition plus équitables du budget entre les 5 Top teams et les autres. Et cette requête était malheureusement restée sans suite jusqu’ici, puisque ni Bernie Ecclestone ni les grandes équipes (Ferrari, Red Bull, Mercedes, McLaren, Williams) ne semblaient enclins à discuter et renégocier leurs accords.

arton37274.jpg

Elle arrive également au plus mauvais moment pour Ecclestone et la Formule 1, car les contrats pour les droits TV stipulent que le championnat ne doit pas être composé de moins de 16 voitures en piste. Or si Sauber ou Force India venait à disparaître, un problème de nombre et de fond viendrait à se poser. Bien que Bernie ait tout prévu dans ce cas avec l’arrivée d’une 3ème voiture pour les Top teams (qui lui coûterait cependant de l’argent), personne ne veut encore en arriver là.
Pire, le grand « boss » de la F1 aurait carrément proposé de faire un championnat à 2 vitesses, avec une catégorie constructeur (composée de 5 Top teams) et une catégorie équipes clientes (avec des anciens châssis). Ceci étant certainement sa dernière provocation jusqu’ici dans ce conflit, les prochains jours nous diront si les petites équipes auront eu gain de cause ou non et si la crise passagère pourra s’estomper. Il se dit d’ailleurs ici et là , que Marussia aurait finalement trouvé un repreneur très sérieux. Affaire à suivre...

Espérons que cela soit du concret pour l’équipe basée en Angleterre et à travers qui on transmets tout notre soutien à son pilote Jules Bianchi hospitalisé au Japon fans un état stable mais critique.

30/05/2014

Le classement spécial du blog : « Driver of the Race Monaco»

Best of du GP de Monaco
 

casque or.jpg
1.Nico Rosberg : 5 points et casque d’or
2ème victoire consécutive à domicile pour Nico. Auteur d’un très bon départ en maitrisant parfaitement son coéquipier Lewis Hamilton, il a mené la course du début à la fin de la course. Impeccable sur les deux phases de Safety car, cette victoire lui permet d’autre part de reprendre la tête du championnat du monde. Si nous lui accordons les 5 points de notre classement c’est surtout au vu de sa performance de dimanche, car le reste laissa à désirer. En effet, la fête du podium fut en partie gâchée par la mauvaise ambiance entre les pilotes Mercedes et la fin des qualifications de Rosberg fut pour le moins ambiguë, si ce n’est suspicieuse…Vu que la FIA se prononça pour un « non-lieu », nous avons donc accordé les 5 points et le bénéfice du doute à Nico.

casque argrent.jpg
2. Jules Bianchi : 3 points et casque d’argent
Héroïque, historique, Magnifique. Tous les superlatifs étaient de rigueur pour qualifier la formidable performance du jeune Niçois dimanche soir. En effet, Jules Bianchi a su profiter des circonstances de course mais a également mis du cœur à l’ouvrage en prenant le meilleur sur Kamui Kobayashi dans un dépassement « viril et osée ». Ainsi, la suite de sa course fut un mélange de parfaite maitrise et d’audace, qui lui permirent de tenir tête à Kimi Räikönnen et ses poursuivants. Avec cette 9ème place et les tous premiers points offerts à l’équipe Marussia, Jules Bianchi s’est définitivement révélé au monde de la Formule 1 et a présenté sa candidature pour un volant dans une équipe du haut du classement pour la saison prochaine. 

casque bron.jpg
3. Daniel Ricciardo: 2 points et casque de bronze 
3ème place pour le jeune Australien et deuxième podium de sa carrière. Le GP de Monaco ne pouvait se dérouler de meilleure manière pour lui, puisqu’il termina carrément dans les roues de Lewis Hamilton et éclipsa totalement son coéquipier Sebastian Vettel en proie à des soucis techniques. Mieux encore, au fil des Grands Prix, Ricciardo s’annonce comme un redoutable et talentueux pilote, qui risque de ne pas mener la vie facile au quadruple champion du monde Allemand. Avec une voiture en constante progression, il pourrait bientôt viser la victoire lors de l’une des prochaines courses
 
Les Malus du GP :
flèche.jpg
-5pts: Adrian Sutil
Après être déjà sorti de la piste en essais libres, l’Allemand a totalement manqué ses qualifications. Il fut ainsi obligé de partir depuis le fond de grille et parvint toutefois à remonter gentiment en milieu de classement. Alors que la course semblait lui sourire et que les points étaient enfin à sa portée, l’Allemand commit une erreur lors de la sortie du tunnel et tapa dans le rail.  S’en était terminé pour lui avec ce GP de Monaco, et encore une cruelle désillusion pour lui et son équipe. Il a beau clamer que la voiture est très difficile de conduire, il risque définitivement d’y laisser sa place en Formule 1.
 

-3pts : Esteban Gutierrez :
Tout comme pour son coéquipier Allemand, Gutierrez semblait sur le point de marquer de gros points à Monaco, après avoir lui aussi manqué ses qualifications. Cependant, le Mexicain ne fit pas mieux que son coéquipier, puisqu’il commit l’irréparable en touchant le rail sous la pression de Romain Grosjean. Une faute de pilote qu’il qualifiera « d’impardonnable », ce qui ne lui rendra toutefois pas ces points envolés…
Chez Sauber tout comme dans le paddock, on commence à se demander si le problème ne se situe pas également au niveau des pilotes…Heureusement pour lui, le Mexicain amène à lui seul une grosse partie du budget de l’écurie, sinon il serait certainement déjà hors course.


-2pts : Kimi Raikonnen:
Pauvre Kimi Raikonnen a-t-on envie de dire en premier lieu. En effet, auteur d’un superbe départ, le Finlandais se retrouve rapidement 3ème derrière les deux Mercedes et rien ne laissait présager une fin de course aussi catastrophique. Payant un arrêt aux stands retardé par Ferrari, Iceman va se retrouver englué dans le traffic, avant de perde son sang-froid et de s’accrocher d’abord avec Chilton puis avec Kevin Magnussen, alors qu’une 6ème place était en jeu. Il terminera finalement hors des points et complètement largué, avec l’impression qu’il avait laissé passer une occasion de marquer de bons points. A lui de se ressaisir au Canada.
 
Classement Général Dtiver of the Race 5/19

1. Hamilton 18 pts
2. Rosberg 15 pts
3. Ricciardo 4 pts

4. Hülkenberg 3pts
5. Alonso 3 pts
6. Pérez 2 pts
7. Kvyat 2pts
8. Vettel 2 pts
9. Grosjean 2 pts

10. Magnussen 1 pt

11. Bianchi 0pt
12. Bottas 0pt
13. Button 0pt
14. Chilton 0 pt
15 Ericsson 0 pt 

16Massa- 2pts
17 Raikonnen -4pts
18. Vergne – 5pts
19. Kobayashi – 5pts
20. Gutierrez – 9pts
21. Maldonado - 10pts
22. Sutil -17pts

15:53 Publié dans F1, Formule 1, Images, Sports | Tags : f1, monaco, gp monaco, résultat, pilote, mercedes, bianchi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | |