15/03/2015

Gp d’Australie : Hamilton et Mercedes dans un autre monde- Les deux Sauber dans les points

Pour ce premier Grand-Prix de la saison 2015 disputée dans le magnifique cadre de l’Albert Park, Hamilton et Mercedes ont continué sur leur lancée de la saison dernière. Ils ont tout simplement survolé cette course qui n’a vu que 11 voitures rallier l’arrivée. Sebastian Vettel complète le podium pour sa première course chez Ferrari

Ce dimanche, en effet personne n’a semblé un seul instant pouvoir mettre en doute la suprématie des Mercedes et les deux pilotes des flèches d’argent se sont livrés un petit duel à distance comme on en a déjà connu l’an dernier. Sauf que cette-fois Hamilton a clairement maîtrisé son coéquipier Rosberg ne le laissant jamais s’approcher à moins d’une seconde et menant donc ainsi la course de bout en bout.
GP d'Australie, Down Under, Australie, Hamilton remporte le GP d'Australie, Hamilton, Sauber dans les points, Felipe Nasr,Jenson Button, Alonso
Le départ a d’ailleurs été donné avec seulement 15 voitures, une première depuis 10 ans et le GP d’Indianapolis où seules 6 voitures au départ. A Melbourne les deux bolides Manor F1 (ex Marussia) déclaraient tout d’abord forfait avant de se voir rejoints par Valtteri Bottas blessé au dos et interdit de départ par les médecins de la FIA. Puis dans les tours de formations, ce sont Kvyat et Magnussen qui ont vu leur moteur exploser et les obliger à regarder la course depuis les stands.
L’hécatombe continue dans le premier tour avec une touchette entre Sainz, Räikkönen et Maldonado. Le Vénézuélien abandonne après quelques virages seulement. Il est rejoint par le Franco-Genevois Grosjean qui voit son moteur rendre l’âme avant la fin du 1er tour. Course donc à oublier pour Lotus. La Safety-Car entré en piste pour évacuer la voiture de Maldonado se retire au 5ème tour et c’est une course un peu plus calme qui reprend. Etonnant cinquième le jeune pilote Sauber Felipe Nasr devance Ricciardo et Räikkönen alors qu’à l’arrière Pérez et Button remettent quelques débris sur la piste sans conséquence.

GP d'Australie, Down Under, Australie, Hamilton remporte le GP d'Australie, Hamilton, Sauber dans les points, Felipe Nasr,Jenson Button, Alonso

Autour du 24ème tour, ce sont les premiers et seuls arrêts aux stands pour la plupart de pilotes. Felipe Massa ouvre le bal et Sebastien Vettel en profite pour s’emparer de la 3ème place qu’il ne quittera plus. Les deux pilotes Toro Rosso se mêlent aussi à la bataille et semblent meilleurs que la Red Bull de Ricciardo, chose surprenante. Malheureusement pour eux, Sainz aura des problèmes avec ses gommes en fin de course qui le relègueront en 9ème place et Max Verstappen abandonnera sur problème mécanique. Quant à Kimi Räikkönen, un des seuls à avoir tenté 2 arrêts aux stands, il abandonne à 15 tours de l’arrivée, étant apparemment parti trop tôt lors de son 2ème arrêt et voyant sa roue arrière gauche mal fixée l’obliger à s’immobiliser.

Devant, Rosberg se rapprochera bien à moins de 2 secondes d’un Lewis Hamilton impérial mais pas assez pour empêcher le double champion du monde de remporter ce GP Down Under. Vettel offre un podium mérité à la Scuderia Ferrari et Felipe Nasr une superbe cinquième place inespéré à Sauber devant le local Daniel Ricciardo. Marcus Ericsson termine lui à une belle huitième place ce qui offre déjà un total de 14 points à Sauber. C’est la fête pour les Suisses qui n’avaient marqué aucun point la saison dernière. Les Suisses paraissent d’ailleurs un cran meilleur que les McLaren pour qui Jenson Button a terminé à la 11ème et dernière place. Le Britanique ne pouvait cependant faire mieux.
Prochain Grand-Prix en Malaisie le 29 mars sur le circuit de Sakhir pour ce qui est un peu la deuxième course à domicile pour Mercedes et son sponsor Petronas.

GP d’Australie 1/20

 

01

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/gb.png L. Hamilton

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mercedes.png Mercedes

58 tours

25

02

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png N. Rosberg

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mercedes.png Mercedes

+1.300

18

03

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png S. Vettel

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/ferrari.png Ferrari

+34.500

15

04

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/br.png F. Massa

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/williams.png Williams

+38.100

12

05

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/br.png F. Nasr

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/sauber.png Sauber

+95.100

10

06

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/au.png D. Ricciardo

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/redbull.png Red Bull

+1 tour

8

07

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png N. Hülkenberg

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/forceindia.png Force India

+1 tour

6

08

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/se.png M. Ericsson

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/sauber.png Sauber

+1 tour

4

09

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/es.png C. Sainz

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/tororosso.png Toro Rosso

+1 tour

2

10

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/mx.png S. Pérez

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/forceindia.png Force India

+1 tour

1

11

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/gb.png J. Button

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mclaren.png McLaren

+2 tours

 

 

12/03/2015

Grand-Prix d’Australie à Melbourne : C’est parti pour la saison 2015

C’est ce dimanche qu’aura lieu le premier Grand-Prix de Formule 1 de la saison 2015. Après plus de 3 mois et demi de préparation, les équipes pourront enfin s’affronter dans des conditions de course sur le magnifique circuit d’Albert Park. Alors que Mercedes semble à nouveau la grande favorite à sa propre succession, Lewis Hamilton remettra lui aussi son titre en jeu avec de nombreux prétendants à commencer par son coéquipier Nico Rosberg ou l’Allemand Sebsatian Vettel passé chez Ferrari à l’intersaison.

ioh.jpg

Mais alors que la saison 2015 n’a pas encore commencé, la Formule 1 vient de nous offrir coup sur coup, trois rebondissements surprenants dont elle seule a le secret. En effet, après le retour inattendu et presque providentiel de Manor Grand-Prix (ex Marussia) et le forfait de Fernando Alonso souffrant (remplacé par Kevin Magnussen), c’est Sauber qui s’est illustré en ayant 3 pilotes sous contrats pour seulement 2 monoplaces. Obligée par la justice de titulariser Giedo Van der Garde, elle devra faire un choix et se priver d’un de ses deux pilotes officiels qui amènent pourtant de généreux sponsors.

Parmi les nouveautés pour cette nouvelle saison, peu de changements techniques mis à part les nez de voitures beaucoup plus gracieux. Terminé également les multiples changements de design sur les casques des pilotes sous peine d’amende.  Niveau transferts, Fernando Alonso pilotera pour McLaren-Honda qui fête donc le retour du moteur japonais en Formule 1 après plus de 5 ans d’absence. Vettel sera lui chargé de faire regagner la Scuderia Ferrari, alors que de jeunes pilotes comme Max Verstappen et Carlos Sainz (tous deux pilotes Torro –Rosso) ou Felipe Nasr feront leurs débuts. A noter que les pères de Verstappen et Sainz étaient respectivement coéquipier de Michael Schumacher en Formule 1 ( Jos Verstappen) et multiple champion du monde de Rallye (Carlos Sainz Senior)

sebastian_vettel_f1_grand_prix_brazil_practice__wuywans9pqx.jpg

Outre une nouvelle génération portants le nom d’anciennes gloires, la bataille fratricide des coéquipiers Hamilton-Rosberg et les nouveaux défis d’Alonso et Vettel devraient être les attractions de cette nouvelle saison. Et ne coupons pas d’avance les ailes aux pilotes Red Bull Daniel Ricciardo et Danil Kvyat qui auront certainement leur mot à dire. Tous les éléments sont donc réunis pour une nouvelle belle saison de F1 qui s’annonce passionnante. Nous ne terminerons pas sans avoir une pensée pour Jules Bianchi et Michael Schumacher tous deux encore hospitalisés.
Premières réponses dès 2h30 du matin vendredi pour le essais libres et dimanche 6h pour la course.

01/03/2015

Suite et fin des essais privés : Mercedes termine en force, Sauber en confiance

Pour la dernière fois avant le Grand-Prix d’Australie du 15 mars prochain, toutes les équipes de Formule 1 s’étaient donné rendez-vous pour 4 journées d’essais à Barcelone. Au programme, simulation de course, tests de matériel et performance sur un tour.

A ce petit jeu-là, c’est Mercedes qui s’est montrée la plus rapide, dévoilant enfin ses cartes pour la saison 2015 où ils devraient être à nouveau parmi les grands dominateurs. Ferrari et Red Bull se sont eux aussi montrés rapides et productifs et devraient être à la lutte avec  Williams pour la bataille de la 2ème place. Le resserrement de la hiérarchie vu à Barcelone devrait donc nous valoir un beau début de saison avec de passionnantes passes d’armes.  Surtout si Lotus et Sauber parviennent à se mêler à la fête et rester au contact du premier peloton.

arton39156.jpg

Ce fut d’ailleurs le cas tout au long des essais effectués en Espagne pour l’écurie suisse qui est repartie avec le plein de confiance et avec un moteur et une monoplace fiable. Giampaolo Dall’Ara, ingénieur piste en chef de Sauber le confirme d’ailleurs : « Nous avons pu recueillir des données utiles et nous entraîner aux procédures de course. Durant les 3 tests de présaison, l’équipe a couvert le kilométrage initialement prévu et procédé à tous les essais envisagés. La Sauber C34 a été fiable et le temps clément. »
« De plus, l’association de Marcus et Felipe s’est mue en une relation de travail solide. Nous sommes maintenant impatients de débuter la saison dans moins de 2 semaines »
conclut l’ingénieur
arton38915.jpg

Un peu plus bas dans la hiérarchie, Force India et McLaren-Honda ont connu un peu plus de soucis. Elles partiront avec un peu plus d’incertitudes en Australie que leurs adversaires. Ceci devrait aussi être le cas pour la dernière équipe qui devrait être présente en 2015, le Team Manor construit sur les restes de la défunte Marussia 2015 et qui pourra courir cette saison en travaillant depuis leur ancienne usine jusqu’aux dernière minutes.

Rendez-vous donc à Melbourne pour le Grand-Prix d’Australie dès le 13 mars pour les essais libres.