15/03/2015

Gp d’Australie : Hamilton et Mercedes dans un autre monde- Les deux Sauber dans les points

Pour ce premier Grand-Prix de la saison 2015 disputée dans le magnifique cadre de l’Albert Park, Hamilton et Mercedes ont continué sur leur lancée de la saison dernière. Ils ont tout simplement survolé cette course qui n’a vu que 11 voitures rallier l’arrivée. Sebastian Vettel complète le podium pour sa première course chez Ferrari

Ce dimanche, en effet personne n’a semblé un seul instant pouvoir mettre en doute la suprématie des Mercedes et les deux pilotes des flèches d’argent se sont livrés un petit duel à distance comme on en a déjà connu l’an dernier. Sauf que cette-fois Hamilton a clairement maîtrisé son coéquipier Rosberg ne le laissant jamais s’approcher à moins d’une seconde et menant donc ainsi la course de bout en bout.
GP d'Australie, Down Under, Australie, Hamilton remporte le GP d'Australie, Hamilton, Sauber dans les points, Felipe Nasr,Jenson Button, Alonso
Le départ a d’ailleurs été donné avec seulement 15 voitures, une première depuis 10 ans et le GP d’Indianapolis où seules 6 voitures au départ. A Melbourne les deux bolides Manor F1 (ex Marussia) déclaraient tout d’abord forfait avant de se voir rejoints par Valtteri Bottas blessé au dos et interdit de départ par les médecins de la FIA. Puis dans les tours de formations, ce sont Kvyat et Magnussen qui ont vu leur moteur exploser et les obliger à regarder la course depuis les stands.
L’hécatombe continue dans le premier tour avec une touchette entre Sainz, Räikkönen et Maldonado. Le Vénézuélien abandonne après quelques virages seulement. Il est rejoint par le Franco-Genevois Grosjean qui voit son moteur rendre l’âme avant la fin du 1er tour. Course donc à oublier pour Lotus. La Safety-Car entré en piste pour évacuer la voiture de Maldonado se retire au 5ème tour et c’est une course un peu plus calme qui reprend. Etonnant cinquième le jeune pilote Sauber Felipe Nasr devance Ricciardo et Räikkönen alors qu’à l’arrière Pérez et Button remettent quelques débris sur la piste sans conséquence.

GP d'Australie, Down Under, Australie, Hamilton remporte le GP d'Australie, Hamilton, Sauber dans les points, Felipe Nasr,Jenson Button, Alonso

Autour du 24ème tour, ce sont les premiers et seuls arrêts aux stands pour la plupart de pilotes. Felipe Massa ouvre le bal et Sebastien Vettel en profite pour s’emparer de la 3ème place qu’il ne quittera plus. Les deux pilotes Toro Rosso se mêlent aussi à la bataille et semblent meilleurs que la Red Bull de Ricciardo, chose surprenante. Malheureusement pour eux, Sainz aura des problèmes avec ses gommes en fin de course qui le relègueront en 9ème place et Max Verstappen abandonnera sur problème mécanique. Quant à Kimi Räikkönen, un des seuls à avoir tenté 2 arrêts aux stands, il abandonne à 15 tours de l’arrivée, étant apparemment parti trop tôt lors de son 2ème arrêt et voyant sa roue arrière gauche mal fixée l’obliger à s’immobiliser.

Devant, Rosberg se rapprochera bien à moins de 2 secondes d’un Lewis Hamilton impérial mais pas assez pour empêcher le double champion du monde de remporter ce GP Down Under. Vettel offre un podium mérité à la Scuderia Ferrari et Felipe Nasr une superbe cinquième place inespéré à Sauber devant le local Daniel Ricciardo. Marcus Ericsson termine lui à une belle huitième place ce qui offre déjà un total de 14 points à Sauber. C’est la fête pour les Suisses qui n’avaient marqué aucun point la saison dernière. Les Suisses paraissent d’ailleurs un cran meilleur que les McLaren pour qui Jenson Button a terminé à la 11ème et dernière place. Le Britanique ne pouvait cependant faire mieux.
Prochain Grand-Prix en Malaisie le 29 mars sur le circuit de Sakhir pour ce qui est un peu la deuxième course à domicile pour Mercedes et son sponsor Petronas.

GP d’Australie 1/20

 

01

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/gb.png L. Hamilton

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mercedes.png Mercedes

58 tours

25

02

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png N. Rosberg

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mercedes.png Mercedes

+1.300

18

03

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png S. Vettel

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/ferrari.png Ferrari

+34.500

15

04

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/br.png F. Massa

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/williams.png Williams

+38.100

12

05

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/br.png F. Nasr

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/sauber.png Sauber

+95.100

10

06

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/au.png D. Ricciardo

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/redbull.png Red Bull

+1 tour

8

07

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png N. Hülkenberg

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/forceindia.png Force India

+1 tour

6

08

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/se.png M. Ericsson

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/sauber.png Sauber

+1 tour

4

09

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/es.png C. Sainz

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/tororosso.png Toro Rosso

+1 tour

2

10

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/mx.png S. Pérez

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/forceindia.png Force India

+1 tour

1

11

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/gb.png J. Button

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mclaren.png McLaren

+2 tours

 

 

07/11/2014

GP du Brésil : Une course entre lutte pour le titre, rumeurs de transferts et équipes en difficultés

Avant dernier Grand-Prix de la saison, la 18ème manche du championnat qui se déroulera ce dimanche sur le circuit d’Interlagos sera certainement très animé sur et en dehors de la piste.
En effet, les deux pilotes Mercedes Lewis Hamilton et Nico Rosberg devraient s’adonner à une lutte acharnée pour le titre de champion du monde, n’étant séparés que par 24 points alors que 50 points restent en jeu. Prendront-ils tous les risques ? Mercedes mettra-t-elle des limites précises ? Réponse d’ici dimanche soir.

F1, Formule 1, grand Prix du Brésil, Interlagos, Sao Paulo, Felipe Nasr, Sauber, Lotus, Alonso

Les autres évènements et rumeurs qui se propagent à Sao Paulo, sont d’ordres financiers et contractuels. Ainsi tout le monde semble savoir que Fernando Alonso devrait être annoncé chez McLaren-Honda sous peu, mais pour combien de saisons, avec quels sponsors et surtout avec quel coéquipier ? Qui de Jenson Button ou Kevin Magnussen restera sur la touche ?

Du côté des autres écuries, Sauber, Force India et Lotus tous en difficultés financières semblent avoir trouvé des pilotes et des solutions pour la saison prochaine. Ainsi l’écurie Suisse a signé coup sur coup Marcus Ericcson et Felipe Nasr créant ainsi une double surprise puisqu’on attendait plutôt les millions de Van der Garde et Gutierrez. Reste que les montants encaissés ont certainement été encore plus haut que prévus avec notamment l’arrivé de banco do Brasil dans l’équipe pour 2015.
Quant à Lotus et Force India, ils devraient simplement reconduire leur paire de pilotes pour l’année prochaine, leurs sponsors (PPVDSA ou Telméx) semblant enclin à continuer l’aventure.
De plus, les trois équipes devraient recevoir des garanties et de l’argent frais de la part de CVC (qui gère les droits commerciaux de la F1) et de Bernie Ecclestone. Pour eux, la question de la survie semble donc remise à plus tard.

F1, Formule 1, grand Prix du Brésil, Interlagos, Sao Paulo, Felipe Nasr, Sauber, Lotus, Alonso

Terminons finalement par ceux qui brilleront par leur absence au Brésil, les deux écuries en difficulté Caterham et Marussia. Selon les dernières nouvelles, elles pourraient refaire leur apparition pour le dernier GP de la saison à Abu Dhabi, bien que leur situation ne soit pas encore sauvée. D’éventuels repreneurs discutent, négocient et bluffent autour d’eux. Alors bien qu’absents, leur ombre ou leur fantôme (c’est selon) planeront sur cette avant-dernière course de la saison.

21/07/2014

GP d’Allemagne : Rosberg se promène devant son public

Au cours du GP d’Allemagne disputé sur le circuit de Hockenheim, c’est un Nico Rosberg décontracté et radieux qui est monté sur la plus haute marche du podium. Grand dominateur des essais et qualifications, il n’en a pas été autrement dimanche lors de la course. S’élançant de la pole-position, l’Allemand n’a pas été inquiété une seule fois, menant la course du premier au dernier virage avec une avance très confortable. Il s'offre ainsi un premier succès à domicile et une victoire à Mercedes en Allemagne. Le seul moment « crucial » qu’il eut finalement à gérer, fut l’arrivé du Safety Car au 2ème tour, suite à un impressionnant accrochage entre Felipe Massa et Kevin Magnussen.

gp d'allemagne,rosberg s'iompose à domicile,rosberg allemagne,victoire de rosberg,hamilton,folle remontée de lewis hamilton,mercedes,alonso

En effet, si la bataille pour la tête de course ne fut pas des plus intéressantes, le reste du spectacle offert sur le Hockenheimring fut d’un très bon cru. Tout d’abord avec un départ des plus spectaculaires, puisque Massa qui partait 3ème s’accrocha avec Kevin Magnussen au premier virage et suite à un impressionnant tonneau termina sa course dans le bac à sable, heureusement sans mal pour lui. Kevin Magnussen put lui repartir  en milieu de peloton et Daniel Ricciardo pouvait remercier le ciel d’avoir évité de justesse les deux pilotes, bien que cela lui coûta un passage hors de la piste et quelques places de perdues.
Pendant les 25 premiers tours de course, nous avons également eu droit à un récital rempli de fougue et de courage de Lewis Hamilton qui partait dernier sur la grille (suite à son accident en qualifications) et qui remontait un à un ses adversaires, non sans employer la manière forte et quelques petites touchettes ici ou là (Raikkonnen, Button). Il reviendra finalement dans roues de Valtteri Bottas lui aussi solidement installé à sa 2ème place depuis le départ. Cela ne suffira finalement pas pour le passer dans les 5 derniers tours, mais le Britannique s’offrira ainsi un podium encore inespéré samedi. Cela lui permet aussi au passage de ne pas laisser Rosberg trop prendre la large au classement général pilotes, qui devrait définitivement se jouer entre les deux hommes.

gp d'allemagne,rosberg s'iompose à domicile,rosberg allemagne,victoire de rosberg,hamilton,folle remontée de lewis hamilton,mercedes,alonso

N’oublions pas non plus la bataille qui fit rage dans le peloton en milieu de course, avec Alonso plusieurs fois aux prises avec Ricciardo, Vettel ou Raikkonen avec de superbes dépassements, combats et changements de positions ou trajectoires. A ce petit jeu-là, ce sera finalement Kimi Raikkonen qui sera le grand perdant, puisqu’il rétrogradera jusqu’en 11ème positon hors de points. Alors que pendant ce temps-là, Vettel était resté scotché en 4ème positon (le maximum possible selon ses dires), et que Fernando Alonso et Daniel Ricciardo finissaient respectivement 5ème et 6ème.   Les Forces India (Hülkenberg 7ème, Pérez 10ème) et les McLaren (Button 8ème, Magnussen 10ème) étaient elles aussi récompensées de leur participation au spectacle et dépassements par de précieux points.

gp d'allemagne,rosberg s'iompose à domicile,rosberg allemagne,victoire de rosberg,hamilton,folle remontée de lewis hamilton,mercedes,alonso

Finalement côté Suisse, la course fut un peu moins pire qu’à son habitude cette saison, mais Gutierrez ne put faire mieux que 14ème et Sutil pourtant 13ème et en pleine bataille avec les Torro Rosso et Lotus dû abandonner sur tête  à que (consécutif à une perte de puissance). Pas de points, mais au moins une voiture à l’arrivée avec une légère amélioration de performance. Ce ne fut par contre pas le cas du franco-genevois Romain Grosjean qui après une course anonyme en fond de classement abandonna lui aussi sur problème mécanique. Cruel, surtout quand son coéquipier Pastor Maldonado se voit confirmé pour la saison prochaine au soir d’un Grand Prix où il ne brilla à nouveau guère…
Prochain GP dimanche prochain déjà en Hongrie, avant une pause estivale bien méritée.

Classement GP d’Allemagne

01

N. Rosberg

Mercedes

67 tours

25

02

V. Bottas

Williams

+20.7

18

03

L. Hamilton

Mercedes

+22.5

15

04

S. Vettel

Red Bull

+44.0

12

05

F. Alonso

Ferrari

+52.4

10

06

D. Ricciardo

Red Bull

+52.5

8

07

N. Hülkenberg

Force India

+64.1

6

08

J. Button

McLaren

+84.7

4

09

K. Magnussen

McLaren

+1 tour

2

10

S. Pérez

Force India

+1 tour

1

Classement Général Pilotes
1. Rosberg 190 pts
2. Hamilton 176 pts
3. Ricciardo 106 pts
4. Alonso 97 pts
5. Bottas 91 pts