22/06/2014

Mercedes reprend le pouvoir en Autriche : Rosberg s’impose devant Hamilton dans le jardin de Red Bull

Sur le circuit du Spielberg rebaptisé Red Bull Ring par le milliardaire Dieter Mateschitz, les deux pilotes Mercedes ne se sont pas fait prier pour offrir un nouveau doublé à leur équipe, le 6ème de la saison.
Pourtant tout ne fut pas si simple pour les grands dominateurs de cette première partie de saison, la faute aux deux pilotes Williams partis en première ligne et faisant la course en tête dans les premiers tours, malgré un beau départ de Nico Rosberg. Cependant, les choses revinrent très vite dans l’ordre après le premier puis le deuxième ravitaillement et Rosberg s’empara donc de la première place devant Hamilton pour ne plus la lâcher avant l’arrivée. Dommage pour les pilotes Williams-Mercedes et spécialement pour Felipe Massa qui rêvait d’une nouvelle victoire en partant de la pole position. Pire pour lui, il se fit passer au jeu des arrêts au stand par son coéquipier finlandais Valtteri Bottas, qui profita ainsi de célébrer le premier podium de sa carrière. Le Brésilien termina finalement quatrième au pied du podium et juste devant Fernando Alonso, qui avouons-le tira le maximum possible de sa bien terne Ferrari.

F1AUT2014_JK1586820.jpg

 Après avoir adressé nos félicitions aux vainqueurs du jour et avoir passé en revue les 4 meilleurs pilotes du week-end, arrêtons-nous un instant sur ceux qui auraient dû être les héros du jour. Oui, il s’agit bien des quadruples champions du monde constructeurs et pilotes en titre, l’écurie autrichienne Red Bull. Courant à domicile, dans jardin et sur son propre circuit, l’équipe au Taureau Rouge a fait peine à voir devant plus de 90'000 spectateurs venus assister à la course sponsorisée, payée et organisée par Dieter Mateschitz. Tout d’abord ce fut Vettel qui perdit la puissance de son moteur Renault après 2 tours seulement et qui dut finalement logiquement abandonner. Puis les deux pilotes de l’écurie junior Torro Rosso quittèrent la course sur problèmes de freins. Finalement il y eut une seule voiture à l’arrivée avec Daniel Ricciardo seulement 8ème. On peut donc facilement dire que tous les efforts et investissements consentis par le richissime Autrichien n’auront pas porté leurs fruits et que la grande fête autrichienne n’a pas vraiment eu lieu. Pire que cela,tout le week-end aura finalement été gâché par la domination Mercedes. Nul doute que Matechitz et Red Bull sauront ruminer leur déception au-delà de leur museau à corne, avant de revenir en héros et vainqueur l’année prochaine.

jm1422ju106.jpg

A noter également la très belle course et remontée de Sergio Pérez à la 6ème place et la solide prestation de Kevin Magnussen 7ème. Et quid des Suisses me direz-vous ? A l’image de l’équipe de Suisse à la coupe du monde, les pilotes Sauber et Romain Grosjean n’ont guère brillés. Dernière place et double pénalité pour Gutierrez, après avoir été relâché avec une roue mal serrée lors de son arrêt au stand et avoir touché Vettel en piste.
13ème et 14ème place pour Sutil et Grosjean après une course entière à l’arrière du peloton.  Avec une voiture inconduisible, ils ne laissent derrière eux que les deux habituels Marussia et Cateham. On se demande presque si le déplacement chez note pays voisin valait la peine pour l’écurie suisse gérée par la Team Manager autrichienne Monisha Kaltenborn…

Classement du GP d'Autriche

01   N. Rosberg   Mercedes 71 tours 25
02   L. Hamilton   Mercedes +1.9 18
03   V. Bottas   Williams +8.1 15
04   F. Massa   Williams +17.3 12
05   F. Alonso   Ferrari +18.5 10
06   S. Pérez   Force India +28.5 8
07   K. Magnussen   McLaren +32.0 6
08   D. Ricciardo   Red Bull +43.5 4
09   N. Hülkenberg   Force India +44.1 2
10   K. Räikkönen   Ferrari +47.7 1
11   J. Button   McLaren +50.9  
12   P. Maldonado   Lotus +1 tour  
13   A. Sutil   Sauber +1 tour  
14   R. Grosjean   Lotus +1 tour


 

 

 

 

20/06/2014

Un Suisse en Formule 1 ? Cela se précise pour Fabio Leimer

Si nous évoquions voici plus de deux semaines la journée de test réalisée par Fabio Leimer avec Lotus GP, il se pourrait bel et bien que l’Argovien de 25 ans obtienne enfin sa chance en Formule 1 prochainement. En effet, il pourrait rejoindre l'écurie Marussia en tant que pilote d'essais et de réserve et ceci dès le prochain GP de Grande-Bretagne début juillet à Silverstone. Afin d’obtenir une telle opportunité et un tel poste, son mécène et sponsor personnel Rainer Gantenbein aurait mis 2 millions d'euros sur la table.

Alors que l’écurie Russe semble en grand progrès, il n’en reste pas moins qu’elle a encore cruellement besoin d’argent pour survivre et cet argent frais de Fabio Leimer serait plus que bienvenu. Il se dit d’ailleurs que si ses performances étaient bonnes et surtout si son management parvenait à aligner 15 millions d'euros, une place de titulaire s’ouvrirait à lui pour 2015…

http://www.nextgen-auto.com/local/cache-vignettes/L375xH236/arton78079-85aeb.jpg
Mais pour cela, il faudra trouver des sponsors, chose pas facile en Suisse quand on connaît le peu de 
soutien que reçoivent les jeunes pilotes de karting, de Formule 1 ou de sports mécaniques. Pire selon le manager de Fabio Leimer, des négociations avec une grande compagnie suisse avaient commencé dans le but de réunir les fonds demandés, mais celle-ci auraient finalement capoté. On aurait répondu au manager du pilote Suisse qu’on ne sponsoriserait que des équipes, et pas des athlètes directement. Allez savoir pourquoi…
Et le temps presse, car pour cette année, il n'y aurait pas de soucis, mais pour 2015 son sponsoring personnel assuré par Rainer Gantenbein pourrait bien s'arrêter.

 

Espérons pour Leimer, que la situation évoluera rapidement et qu’il trouvera finalement les fonds demandés, sans quoi il devra se tourner vers la Formule E.

01:56 Publié dans F1, Formule 1, Médias, Suisse, Voyages | Tags : fabio leimer, f1, formule 1 suisse, leimer, un suisse en formule 1 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | |

11/06/2014

Le classement spécial du blog : « Driver of the Race Canada»

Best of du GP du Canada
 

casque or.jpg
1.Daniel Ricciardo : 5 points et casque d’or
Daniel Ricciardo a remporté le premier Grand-Prix de sa carrière de manière amplement méritée. Parti de la 6ème position, il a su combler son retard d’abord sur Vettel et les Force India, puis revenir sur Rosberg. Certes, il a profité des problèmes de freins des Mercedes, mais la manière avec laquelle il pilote depuis le début de l’année ne laisse aucun doute. Ce sera un sérieux rival pour Vettel à l’interne et dès que la Red Bull sera à son meilleur niveau. La prolongation de son contrat pour 2015 ne trompe d’ailleurs personne.

casque argrent.jpg
2. Nico Rosberg 3 points et casque d’argent
Parti de la pole, le pauvre Nico avait pour une fois maîtrisé son coéquipier Lewis Hamilton, avant que Mercedes ne lui fasse perdre de sérieuses secondes lors de son arrêt au stand. Pire, alors qu’il héritait à nouveau de la première place suite à l’abandon de celui-ci, il allait être privé de la victoire suite à des problèmes techniques sur sa monoplace. Il finira 2ème et marque de précieux points au Championnat. 

casque bron.jpg
3. Sebsatian Vettel: 2 points et casque de bronze 
Sebastian Vettel n’avait certainement pas imaginé une saison aussi difficile pour lui. En effet, non seulement il est battu à la régulière par des Mercedes survolant le championnat mais aussi par son jeune coéquipier, deuxième pilote seulement de la filière Red Bull à être promu en équipe première. Nous lui attribuerons toutefois ce point, pour sa persévérance dans les difficultés et son agréable attitude envers Ricciardo sur le podium. Ne soyons pourtant pas naïfs, ce n’était certainement que des sourires de façades pour un guerrier comme lui…
 
Les Malus du GP :
flèche.jpg
-5pts: Max Chilton
Le Britannique s’est permis le luxe d’éliminer à lui seul Marussia dans le premier tour. En manquant son freinage et heurtant son coéquipier Jules Bianchi, il a ensuite ruiné tous les efforts de son équipe pour le rendez-vous Canadien et remis les pieds sur terre à tout le staff Marussia. Pire, le jeune Chilton ne se sentait pas si responsable que cela à lire les interviews d’après course. Un accrochage qui devrait pourtant le faire méditer…
 

-3pts : Sergio Pérez :
Alors que Pérez et Massa se livraient une superbe bataille pour la 3ème place avec Vettel, les deux Sud-Américains ont semblé perdre leurs nerfs sur le dernier tour et après la course. En effet, Massa aurait peut-être pu gagner s’il avait passé Pérez avant. Sauf qu’il ne l’a pas fait et au lieu de cela a tenté le tout pour le tout lors du dernier tour pour ravir une…4ème place à Pérez. Quand on sait que le Checo le Méxicain est prêt à tout pour défendra sa position, le Brésilien ne peut s’en prendre qu’à lui seul…Sauf que Pérez a encore une fois changé plusieurs fois de trajectoire, ce qui a valu à Massa une grosse frayeur et le crash. Bien que les deux pilotes soient impliqués, Pérez a été puni pour sa grosse prise de danger et ce changement de ligne par la FIA. Chez nous aussi, il est puni de 3pts, car ce n’est pas la première fois qu’il s’adonne à ce gendre de risques. Massa aurait dû être averti.

-2pts : Kimi Raikonnen:
Le Finlandais a certes marqué un point, mais il le doit plus au crash et double abandon du dernier tour de Pérez et Massa qu’à son talent et sa fougue. En effet, bien que la Ferrari paraisse dépassée et difficile à piloter ou devrait-on dire à manœuvrer, Iceman est depuis le début de la saison écrasé par Alonso, qui s’attendait d’ailleurs  certainement à une plus grande concurrence. Il n’est de loin pas un renfort de poids face à Massa, si bien que le nouveau Manager de l’équipe Marco Mattiaci se poserait la question d’une séparation dès 2015 et d’un remplacement par Jules Bianchi. Sauf que voilà, c’est une question à 30 millions d’euros…
 
Classement Général Driver of the Race 7/19

1. Hamilton 18 pts
2. Rosberg 18 pts
3. Ricciardo 9 pts
4. Vettel 4 pts

5. Hülkenberg 3pts
6. Alonso 3 pts
7. Kvyat 2pts
8. Grosjean 2 pts

9. Magnussen 1 pt

10. Bianchi 0pt
11. Bottas 0pt
12. Button 0pt
13 Ericsson 0 pt 

14. Pérez -1 pt
15.Massa- 2pts
16. Chilton - 5pts
17. Vergne – 5pts
18. Kobayashi – 5pts
19. Raikonnen -6pts
20. Gutierrez – 9pts
21. Maldonado - 10pts
22. Sutil -17pts