30/01/2014

Mercedes présente sa monoplace 2014 : Son nom est AMG F1 W05 et elle est construite pour tout gagner

Alors que la Formule 1 entame ce jeudi sa 3ème journée d’essais en Espagne en vue de la saison 2014, profitons de vous présenter la voiture des vice-champions constructeur de 2013, Mercedes AMG F1.
La présentation officielle a d’ailleurs eu lieu le mardi 28 janvier, en direct depuis le circuit de Jérez, avec les deux pilotes titulaires de 2013 Lewis Hamilton et Nico Rosberg qui restent donc bien entendu au sein de l’équipe allemande pour cette nouvelle saison. Les deux pilotes auront d’ailleurs des objectifs très élevés, l’équipe dont l’usine est basée à Brackley ayant beaucoup misé sur cette saison et sur les nouvelles réglementations afin d’enfin atteindre leur objectif de victoire du championnat du monde pilote et constructeur. L’ambition est donc là, reste à voir si cela sera suffisant pour battre l’écurie Red Bull et les grands moyens de Dieter Mateschitz. Tout cela en contenant bien sûr les ardeurs de la Scuderia Ferrari de Fernando Alonso, comme ils ont su le faire en 2013.
Ainsi, afin de mettre toutes les chances de leur côté, les hommes de Totto Wolff et Niki Lauda ont d’abord pris soin de s’assurer les services de nombreux ingénieurs et têtes pensantes d’autres équipes comme Paddy Lowe (ex McLaren), Aldo Costa (ex Ferrari) ou Bob Bell (ex Renault). Soit une belle brochette de talents et d’hommes expérimentés de la Formule 1 au chevet de la F1 W05. Pourtant ils ne seront pas de trop, car pour compenser le départ de l’ingénieux Ross Brawn, Mercedes aura bien besoin d’eux pour que la saison 2014 soit une vraie réussite. 

Wallpaper_F1_2014_-_La_W05-d95b0.jpg


Venons-en maintenant à la star du jour, cette nouvelle AMG F1 W05. Motorisée par le tout nouveau V6 Mercedes Turbo dont on dit le plus grand bien, la monoplace du constructeur allemand a déjà effectué près de 100 tours lors des deux premiers jours d’essais et semble avoir une fiabilité assez bonne par rapport à d’autres équipes.
L’avant de la voiture a un nez très plongeant, à l’image de la Ferrari, mais celui-ci est bien moins accentué que la plupart des autres équipes qui ont-elles un nez de type « fourmilier ».
Chose importante à mentionner, la Mercedes AMG F1 W05 est pour l’instant la seule à avoir choisi de placer deux petites cornes au sommet du nez (à l'avant). Elles devraient servir à la fois d’ailerons et de guides du flux aérodynamique. Et nous oserons cette  petite pique à Red Bull; comme quoi on peut aussi avoir des cornes sur la voiture sans avoir de taureau sponsorisé sur le châssis.
De l’avis général des experts, cette monoplace serait la plus élégante du paddock et la plus agréable à regarder. Espérons pour eux qu’elle soit aussi la plus rapide sur la piste.

BfDclKtCcAA_ntT.jpg

Au niveau ses sponsors, le partenariat avec Blackberry est reconduit et le fabricant de téléphones mobiles aura une belle place sur les côtés de la Mercedes. Quant au partenaire de longue date, le pétrolier numéro 1 de Malaisie Petronas, le contrat a bien sûr été renouvelé avec en plus un partenariat technique cette année. D’autres sponsors comme IWC, Puma (notamment sur les combinaisons des pilotes) et Monster (un concurrent à Red Bull…) font aussi encore partis de la livrée 2014.
Arrêtons-nous aussi sur un « nouveau » sponsor pour 2014 avec Swissquote Bank, le leader suisse du trading online. En effet, avec le rachat de la banque MIG par Swissquote, les Suisses reprennent donc l’activité de sponsoring qui liait Mercedes (auparavant Brawn GP) à MIG et sont donc aussi présents sur l’aileron avant et l’aileron arrière. Au niveau des couleurs, cela se traduit par une perte de rouge (du logo de MIG) et un renforcement du gris, vert, vert turquoise et noir. En finalité c’est donc une superbe livrée avec l’effet de ce vert sur le dégradé de gris qui offre effectivement le prix de la voiture la plus élégante à l’AMG F1 W05.

Avis personnel:
Cette saison 2014 sera cruciale pour Mercedes, qui se devra de remporter si ce n’est un des deux titres au moins un grand nombre de Grand-Prix. En effet, les 3 victoires de 2013 sont trop peu pour un Top Team avec de grands moyens et du calibre de Mercedes. Gageons que Nico Rosberg et Lewis Hamilton en sont conscients et que les deux talentueux pilotes ne rateront pas leur saison. Personnellement, je prends d’ailleurs le risque de dire que je vois Mercedes comme favori pour cette saison, et ce pour deux choses : la première; leur paire de pilotes me semble beaucoup plus expérimentée et complémentaire que Red Bull (arrivée de Ricciardo) et la deuxième; est que le moteur Mercedes V6 Turbo s’annonce comme l’un des tous meilleurs. Sera-ce suffisant pour un tire, pour les deux titres ? Nous verrons bien.

                          Toutes les images proviennet du site twitter de Mercedes AMG F1

29/01/2014

Red Bull présente sa RB10 : Une nouvelle voiture de champion?

Les présentations se sont succédées mardi 28 janvier en marge des essais de Jérez et les champions du monde en titre des constructeurs et pilotes, l’écurie Autrichienne Red Bull a elle aussi dévoilé son bolide pour cette saison 2014. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle semble moins moche que prévu et annoncé par le fantastique ingénieur Adrian Newey. La monoplace conçue par le talentueux ingénieur était d’ailleurs très attendue par le monde de la F1, puisque l’Anglais parvient à chaque fois à tirer le meilleur du règlement afin d’offrir la voiture la plus compétitive possible. De plus, tout cela souvent avec une certaine discrétion et humilité. Si Red Bull en est donc à ce niveau pour sa 10ème saison c’est donc aussi un peu grâce à lui.

Mais revenons à la voiture, son design semble compact et assez élégant. De plus, le nez de la voiture avant, bien que présentant lui aussi un look qualifié de « fourmilier » ressemble plus à un nez de « castor » selon certains spécialistes, dont le site FanaticF1. Une autre chose est également étonnante sur cette dixième Red Bull, le fait qu’elle paraisse ressembler un peu à ses prédécesseurs les RB8 et RB9, alors que le règlement a totalement changé. Mais rassurez-vous, la voiture a bien été toute repensée, la preuve avec l’aileron arrière ou les échappements.
Au niveau de la livrée, les couleurs d’une équipe Red Bull qui gagne  ne changent pas. On n’en attendait pas moins des Autrichiens d’ailleurs. Le bleu, le rouge tournant au violet sont donc encore présents. Les sponsors sont également restés fidèles, normal me dire-vous, avec le maintien de Pepe Jeans, Geox, Rauch, Casio, Total et bien sûr le partenaire principal Infiniti.

Image du site Twitter de Red Bull RacingBfDPL2BIYAAJ5jG.jpg

Quant aux pilotes, Sébastian Vettel le quadruple champion du monde en titre est bien sûr lui aussi encore de la partie et il tentera cette année d’égaliser le record de cinq titres consécutifs de Michael Schumacher à qui l’on profite d’ailleurs d’envoyer tout notre soutien et courage. Vettel arborera d’ailleurs le No 1 afin de bien montrer qui est le patron. Quel sera d'ailleurs le nom que le champion donnera à sa nouvelle voiture, lui qui est assez adepte de cela. Comme depuis 2009, l’Allemand sera à nouveau épaulé par un Australien, mais ce n’est plus mark Webber mais Daniel Ricciardo qui sera le second pilote Red Bull. Le jeune homme de 24 ans et natif de Perth aura la lourde tâche d’assurer pour la cinquième fois consécutive le titre de champion du monde des constructeurs à sa nouvelle écurie. Heureusement pour lui, Mark Webber n’a pas placé la barre trop haute, mais assez haute toutefois pour devoir sortir de bonnes performances.

Avis personnel :
Cette 10ème
Red Bull, la RB10 semble un petit peu différente de ses concurrentes, mais méfions-nous, l’imprévisible Newey a certainement plus d’un tour dans son sac ou plutôt dans le châssis et elle n’est peut-être pas si différente que cela après tout. Toutefois, avec la nouvelle réglementation, je me risque à dire que la domination ne sera pas aussi écrasante que l’année dernière et que Ferrari et Mercedes seront à la hauteur du taureau rouge. De plus, Ricciardo qui est seulement le deuxième pilote Toro Rosso promu chez Red Bull aura aussi une certaine pression qui me fait dire que la saison n’est pas encore gagnée d’avance pour les hommes de Christian Horner. Espérons pour l’attractivité de ce championnat F1 2014 que je ne me trompe pas.   
 

 

27/01/2014

Pour tous les fans Suisses de Formule 1: La Sauber C33 officiellement présentée sur internet:

Peu de temps après McLaren et Ferrari, c'est donc Sauber qui a présenté sa nouvelle monoplace, la C33. Le lever de rideau a eu lieu sur internet, en direct depuis Hinwil ce dimanche 26 janvier.
Après un début de saison 2012 très difficile au niveau sportif et financier, le Team de Monisha Kaltenborn était parvenu à se reprendre en alignant plusieurs courses dans les points tout en s’approchant du pied podium grâce aux talentueux Nico Hülkenberg. C’est d’ailleurs peut-être bien ce qui avait sauvé la saison de l’équipe suisse, bien qu’elle ne soit pas encore totalement sauvée sur le plan financier. Les rumeurs qui la disaient à «  deux doigts » de la fermeture et de la faillite se sont un peu estompées, mais la situation reste semble-t-il critique. En effet, le plan de sauvetage avec près de 100 millions de francs venant de Russie et annoncé en grande pompe à la fin de l’été, n’a plus donné signe de vie et un fait qui ne trompe pas est bien l’arrivée de Diego Van der Garde en tant que 3ème pilote avec son sponsor Mc Gregor. Quoi qu’il en soit, l’écurie n’est plus à vendre selon Kaltenborn et le maintien d’Estéban Gutierrez et ses sponsors Mexicains  y sont aussi peut-être pour quelque chose.

Au niveau de la livrée, pas de grand changement par rapport à la dernière saison,  Sauber garde sa couleur principale en noir chromé (par rapport au blanc de 2011 et 2012) accompagné des logos des différents sponsors. Comme les autres monoplaces présentées jusqu’à maintenant, la C33 a un design et une forme assez proche de la Ferrari, avec son nez qualifié de « fourmilier »  et le museau avec sa bosse allongée.
Côté sponsors, la voiture de l’équipe de Hinwil propulsée par le nouveau bloc Ferrari V6, garde ses deux partenaires Mexicains Claro (en rouge) et Telméx, Oerlikon, Certina Watches, NEC, Emil Frey et Jose Cuerv. Soit une belle brochette de soutiens et de partenaires qui apportent une petite manne financière, sans oublier le partenaire sportif Chelsea. En attendant, l’équipe Suisse cherche encore un sponsor principal comme l’a indiqué la Team Manager dans les médias.

Les deux pilotes titulaires sont l’Allemand Adrian Sutil, transfuge de Force India et le Mexicain Estéban Gutierrez qui a donc finalement obtenu le droit de courir une 2ème saison consécutive avec l’équipe de Hinwil. Bien que le duo semble un peu moins fort que celui de l’année dernière, la perte de Nico Hülkenberg semble avoir été compensée du mieux possible avec l’arrivée de son compatriote Allemand. En ce qui concerne le Mexicain, fort du soutien de Carlos Slim, il s’agira de marquer beaucoup plus de points que l’année dernière et de profiter de l’expérience acquise l’année dernière pour prouver qu’il a le talent qu’on lui prête.

Be6hKkACYAA-C0S.jpg

Images du site twitter de Sauber-Ferrari

Avis personnel:
Avec les moyens qu’ils ont, l’équipe Suisse semble faire du mieux qu’elle peu. La perte de Nico Hülkenberg était certainement inévitable, l’engagement d’Adrian Sutil est censé la compenser. C’est un des meilleurs choix qui était disponibles sur le marché, hormis Sergio Perez. Ayant toutefois déjà un Mexicain à bord, c’était donc un excellent compromis pour garder de nombreux sponsors, sans oublier Diego Van der Garde. La seule incertitude sera de l’ordre financier, à savoir si les Russes investiront vraiment dans l’équipe avec leur pilote Sergei Sirotkin ou si Sauber aura de nouveau toutes les peines du monde à terminer la saison et à rembourser la facture de ses partenaires, notamment du fournisseur du nouveau moteur V6, Ferrari.
Côté look, la voiture aurait pu selon mon avis être un peu plus  attractive et changer de couleur principale, ce noir chromé n’étant de loin pas le plus attrayant du plateau. Espérons qu’avec la probable arrivé de nouveaux sponsors (ce qu’on leur souhaite), les Suisses pourront modifier un peu leurs couleurs principales et ajouter un peu d’autres couleurs à la livrée actuelle.