19/09/2014

14ème GP de la saison : Les flèches d’argent brilleront-elles dans la nuit de Singapour ?

Alors que Sebastian Vettel a remporté les 3 dernières éditions de cette course crée en 2008, les deux pilotes Mercedes font bien sûr figure de grandissimes favoris.  Petit avantage d’ailleurs pour Lewis Hamilton qui a déjà gagné une fois à Singapour, au contraire de Rosberg qui cherchera lui sa première victoire sur le tracé de dessiné par Hermann Tilke. Ceci vaut aussi pour l’équipe AMG Mercedes qui ne s’est encore jamais imposé à Singapour. Rosberg pourrait donc bien faire d’une pierre deux coups et augmenter encore plus son avance au championnat. Alors assistera-t-on à une nouvelle bataille entre les deux hommes ? Résisteront-ils à l’envie d’en découdre sur ce tracé très sélectif et où la concentration est à son comble au vu des conditions nocturnes très spéciales ? Ou Sebastien Vettel parviendra-t-il à réaliser la passe de 4, lui le champion du monde en titre qui n’a pas encore remporté le moindre Grand-Prix cette année ?

image_img.png

Peut-être auront-nous déjà une partie  de ces réponses vendredi et samedi avec les premières séances d’essais. Quoi qu’il en soit, ce Grand-Prix sera certainement très animé et intéressant à regarder su plus d’un point. En effet, l’ambiance est à chaque fois particulière dans les rues de Singapour, avec le glamour et les stars qui répondent présents comme c’est le cas également à Monaco. D’autre part, ce sera la première course, avec l’interdiction partielle de message radio entre les stands et les pilotes, cette mesure touchant principalement les éléments liés à l’aide au pilotage.

Les qualifications et la course auront lieu à 14h (GMT +1), ce qui correspondra donc à 22 heures locales à Singapour. Les organismes et  les réflexes des pilotes seront donc mis à rude épreuve dans l’humidité  et la chaleur du tracé asiatique.

 

24/07/2014

Le GP du Mexique fait son retour au calendrier du championnat 23 ans après

Quelle bonne nouvelle pour tous Mexicains s et plus particulièrement les fans de Formule 1 que celle annoncée jeudi matin par un Bernie Ecclestone en pleine forme. En effet, 23 ans après sa dernière édition, le GP de Formule du Mexique refera donc son apparition au calendrier 2015. Cela permet également au continent Américain d’avoir une course supplémentaire dans ce championnat (seul les Etats-Unis et le Brésil était jusqu’ici présent) qui avait plutôt tendance à s’étendre vers l’Est, sur l’Asie et le Moyen-Orient. De plus, cette nouvelle édition du GP de Mexique sera parfaitement cohérente tant au niveau organisationnel que logistique puisqu’elle devrait se dérouler juste après le GP des Amériques à Austin, pour ce qui sera une véritable tournée américaine.

F1, Formule 1, GP du Mexique, GP du Mexique fait son retour au calendrier du championnat, Sergio Pérez, Carlos Slim

La course se déroulera sur le circuit de Mexico City qui avait déjà accueilli des Grand-Prix entre 1963 et 1970 puis de 1986 à 1992. Le tracé d’une longueur de 4,421 sera donc totalement rénové et des travaux d’agrandissements et d’assainissements sont encore prévus afin de garantir une superbe course en Amérique Centrale. Si le nombre d’éditions n’a pas été dévoilé, nul doute que Bernie aura très certainement négocié un contrat pluriannuel. Soyons également certain que le 2ème homme le plus riche du monde, Carlso Slim, aura favorisé et soutenu le projet de toutes ses forces. Lui qui soutient d’ailleurs financièrement à travers sa société Telmex les deux pilotes Mexicains du plateau Sergio Pérez et Estéban Gutierrez peut se frotter les mains de voir son grand rêve de GP enfin se réaliser. Et de surcroît avec des pilotes « maisons ».

F1, Formule 1, GP du Mexique, GP du Mexique fait son retour au calendrier du championnat, Sergio Pérez, Carlos Slim

Il ne manque donc plus que le feu vert de le FIA après rénovation et de connaître la date exacte de GP, qui pourrait être l’une des deux nouveautés du calendrier 2015. En effet outre le pays de Sergio Pérez, un autre nouveau bien que plus surprenant pourrait faire son entrée l’année prochaine : l’Azerbaïdjan.  Bien que le pays soit encore au niveau de pourparlers, cela montre encore une fois le désir de nouveauté (et d’argents frais Monsieur Ecclestone ?...) et d’innovation pour la Formule 1. Espérons simplement que les futurs GP de Russie (à Sotchi cette année), du Mexique et d’Azerbaïdjan ne fassent pas seulement une courte apparition comme la Corée du Sud, l’Inde, le GP de Valence ou la Turquie ces dernières années, sinon cela nous donnera vraiment l’impression que ces éditions ne sont créés que pour renflouer les caisses…Pour conclure, soyons honnêtes et admettons que face à l’histoire et au glamour des GP de Monaco, d’Italie ou de Grande-Bretagne, ces nouvelles courses et pays ne font pas encore le poids… Le GP de France (absent depuis 2008) peut en témoigner…

04/07/2014

GP de Grande-Bretagne : plusieurs équipes à domicile et une femme en Formule 1

Alors que l’été s’est gentiment installé sur le continent européen, le petit monde de la Formule 1 pose ses valises en Angleterre, plus précisément à Silverstone pour cette 9ème manche du championnat du monde. Et qui dit Royaume-Uni, dit aussi Grand-Prix à domicilie pour beaucoup d’écuries et pilotes du paddock. Pour tout ce petit monde, il s’agira donc de ne pas manquer cet évènement devant son public et d’engranger de précieux points avant le GP d’Allemagne dans deux semaines suivi d’une pause ensuite bien méritée. Mais en attendant, vous l’aurez bien compris, l’heure n’est pas encore à la fête et surtout pas pour Lewis Hamilton qui aura à cœur de battre son coéquipier Nico Rosberg pour s’octroyer une 2ème victoire dans son GP à domicile.
Outre Lewis Hamilton, Jenson Button, Max Chilton, McLaren, Williams, Lotus et Mercedes (dans une moindre mesure bien que leur usine basée à Brackley) voudront briller pour leur GP national.

une femme en F1, une femme en Formule 1, GP de Grande-Bretagne, Nico Rosberg le Gp de Grande-Bretagne, la Formule 1 et les femmes

Cette course sur le circuit de Silverstone, sera également l’occasion de vérifier si les progrès réalisés par Williams ces dernières courses se confirment et s’ils parviennent à s’établir clairement comme 3ème force du plateau derrière Mercedes et Red Bull mais devant Ferrari et McLaren. Mais Nico Rosberg s’était imposé l’année dernière devant Mark Webber, ne se laissera certainement pas doubler facilement. 
une femme en F1, une femme en Formule 1, GP de Grande-Bretagne, Nico Rosberg le Gp de Grande-Bretagne, la Formule 1 et les femmes
De plus, ce GP de Grande-Bretagne devait avoir une saveur toute particulière puisque c’est la première fois depuis 20 ans qu’une femme participe à nouveau à une séance d’essais de Formule 1, puisque la pilote de réserve de Williams-Mercedes Susie Wolff a obtenu le droit de rouler et tester la voiture dans cette première séance d’essais de la journée. Nul doute que tous les médias et projecteurs étaient tournés vers elle pour ces premiers tours de piste officiels d’une femme en Formule 1 depuis près d’un quart de siècle. Malheureusement pour elle, la séance a tourné court et s’est terminé après 4 tours seulement, puisque des problèmes sur le moteur Mercedes l’ont contraint à rentrer plus vite que prévu aux stands. Soyons néanmoins rassuré, on reverra la belle blonde dans deux semaines à Hockenheim sur les terres du motoriste allemand. Et son moteur n’aura cette fois-ci qu’à bien se tenir…
Notons encore que la course aura lieu à 13 heures locales, soit à 14 heures en Suisse.
Bon GP de Grande-Bretagne à tous.