11/03/2015

Mauvaise surprise pour Sauber qui se retrouve avec 3 pilotes pour 2 monoplaces

Alors que les essais de présaison semblaient s’être déroulé parfaitement bien pour Sauber, avec une monoplace en constante progrès notamment par rapport à l’an dernier, l’équipe Suisse vient de recevoir une drôle de nouvelle. En effet, en marge du Grand-Prix d’Australie, l’ancien pilote essayeur de l’écurie de Peter Sauber, le Néerlandais Giedo Van der Garde a attaqué son ancienne équipe en justice. Il leur reproche de ne pas avoir respecté le contrat qu’il avait signé comme pilote titulaire 2015. Ledit contrat avait été négocié par son manager puis remis en cause par les Suisses lorsqu’ils signèrent coup sur coup Felipe Nasr et Marcus Ericcson et les millions supplémentaires qu’ils promettaient d’amener. Dans un premier temps Monisha Kaltenborn et son Team pensaient pouvoir casser le contrat du pilote néerlandais mais celui-ci contre attaqua en justice. Et c’est finalement ce mercredi matin au tribunal de de l’état du Victoria (région de Melbourne) que la mauvaise nouvelle est tombée, les juges obligeant Sauber à titulariser Van der Garde. Les avocats des Suisses avaient beau répliquer que donner le volant à un pilote sans préparation pouvait être très dangereux, la cour n’en a pas tenu rigueur.

F1, Formule 1, Sauber, Van der Garde, Felipe Nasr, Ericcson, Monisha Kaltenborn, suisse, Sauber avec 3 pilotes pour 2 voitures

Incroyable mais vrai, le Team de Hinwill se retrouve donc obligée de se passer d’un de ses deux pilotes officiels et…peut-être des millions qu’ils amènent puisque ceux-ci n’accepteront également pas facilement cette décision que Monisha Kaltenborn prendre bien malgré elle. Et la situation aurait encore pu être pire avec 4 pilotes pour 2 places puisque Adrian Sutil avait lui aussi clamé avoir un contrat valable avant de préférer chercher un arrangement financier avec Sauber.

Quoiqu’il en soit, cette décision montre bien que les Suisses se retrouvent pris dans leur propre piège. Obligés de chercher des financements à travers leurs pilotes pour  survivre, ils n’ont pas hésité à faire monter les enchères quitte à signer plus de pilotes que nécessaires et à trouver un arrangement financier ensuite si nécessaire.

F1, Formule 1, Sauber, Van der Garde, Felipe Nasr, Ericcson, Monisha Kaltenborn, suisse, Sauber avec 3 pilotes pour 2 voitures

Dernière chance pour Sauber de faire rouler ses deux pilotes officiels, la décision en appel du tribunal de l’état de Victoria ce jeudi. Sinon il faudra procéder au tirage au sort ou plutôt à de nouvelles négociations…

01/03/2015

Suite et fin des essais privés : Mercedes termine en force, Sauber en confiance

Pour la dernière fois avant le Grand-Prix d’Australie du 15 mars prochain, toutes les équipes de Formule 1 s’étaient donné rendez-vous pour 4 journées d’essais à Barcelone. Au programme, simulation de course, tests de matériel et performance sur un tour.

A ce petit jeu-là, c’est Mercedes qui s’est montrée la plus rapide, dévoilant enfin ses cartes pour la saison 2015 où ils devraient être à nouveau parmi les grands dominateurs. Ferrari et Red Bull se sont eux aussi montrés rapides et productifs et devraient être à la lutte avec  Williams pour la bataille de la 2ème place. Le resserrement de la hiérarchie vu à Barcelone devrait donc nous valoir un beau début de saison avec de passionnantes passes d’armes.  Surtout si Lotus et Sauber parviennent à se mêler à la fête et rester au contact du premier peloton.

arton39156.jpg

Ce fut d’ailleurs le cas tout au long des essais effectués en Espagne pour l’écurie suisse qui est repartie avec le plein de confiance et avec un moteur et une monoplace fiable. Giampaolo Dall’Ara, ingénieur piste en chef de Sauber le confirme d’ailleurs : « Nous avons pu recueillir des données utiles et nous entraîner aux procédures de course. Durant les 3 tests de présaison, l’équipe a couvert le kilométrage initialement prévu et procédé à tous les essais envisagés. La Sauber C34 a été fiable et le temps clément. »
« De plus, l’association de Marcus et Felipe s’est mue en une relation de travail solide. Nous sommes maintenant impatients de débuter la saison dans moins de 2 semaines »
conclut l’ingénieur
arton38915.jpg

Un peu plus bas dans la hiérarchie, Force India et McLaren-Honda ont connu un peu plus de soucis. Elles partiront avec un peu plus d’incertitudes en Australie que leurs adversaires. Ceci devrait aussi être le cas pour la dernière équipe qui devrait être présente en 2015, le Team Manor construit sur les restes de la défunte Marussia 2015 et qui pourra courir cette saison en travaillant depuis leur ancienne usine jusqu’aux dernière minutes.

Rendez-vous donc à Melbourne pour le Grand-Prix d’Australie dès le 13 mars pour les essais libres.

22/02/2015

Deuxième session d’essais privés: Romain Grosjean en tête, Fernando Alonso à l’hôpital

Du 19 au 22 février avait lieu la deuxième vague des essais en vue de la saison 2015 de Formule 1. Au terme des 4 jours de tests qui ont vu la plupart des équipes améliorer nettement leurs chronos, Romain Grosjean qui a signé le meilleur tour. Son équipe a d’ailleurs impressionné puisqu’il a partagé à tour de rôle le haut de l’affiche en compagnie de son coéquipier Pastor Maldonado. L’arrivé du moteur Mercedes est donc une très bonne chose pour le Franco-Genevois qui semble avoir retrouvé le sourire en ce début de saison après une année 2014 des plus noires.

Grosjean qui a d’ailleurs parcouru plus de 111 tours le dernier jour ne cache pas sa joie : « C’était une nouvelle bonne journée pour moi au Volant de la Lotus E23. Les conditions avec beaucoup de vent n’étaient pas des plus évidentes, mais nous avons pu compléter tous nos tests comme nous le voulions. Nous avons faits d’excellents progrès et j’étais super content de voir mon nom en première place des temps. Je sais toutefois qu’il est beaucoup trop pour en tirer es grandes conclusions, mais c’est ce qu’on appelle une journée réussi ».

 

f1,formule 1,fernando alonso hôpital,mclaren,éléctrocution,romain grosjean en tête,franco-genevois,honda

Côté Sauber, l’optimisme était aussi de la partie, bien que les 4 jours aient été entachés d’ennuis mécaniques et techniques qui ont immobilisé la Sauber plus d’une fois dans les stands. Dont une petite touchette sans conséquence avec Susie Wolf (la seule femme pilote en essais) qui n’aura cependant pas gâché le programme de Felipe Nasr : « C’était bien de pouvoir se faire une idée de ce qu’il faut attendre de la voiture et des pneus. Je pense que nous avons encore un peu amélioré l’équilibre de la voiture ».
Bonne nouvelle aussi côté moteur, le V6 Ferrari avec ses récentes nouvelles modifications semble bel et bien plus vigoureux que l’an dernier.

Mercedes et Red Bull se sont eux faits un peu plus discrets au niveau des temps, mais sont parmi les écuries quoi ont comptabilisés le plus de kilomètres au total des 4 jours. Ils seront donc sans aucun doute les grands favoris de cette nouvelle saison.

 

Enfin si certains avaient le sourire, d’autres ont eu une grosse frayeur en voyant la sortie de piste de Fernando Alonso. L’Espagnol est en effet allé percuter tout droit un mur dans la matinée et a été héliporté au CHU de Barcelone.

f1,formule 1,fernando alonso hôpital,mclaren,éléctrocution,romain grosjean en tête,franco-genevois,honda

Sa monoplace ne semblait heureusement pas rouler à trop vive allure. Toute sorte de rumeurs et d’hypothèses ont ensuite circulé sur cet étrange accident, allant d’un malaise du pilote à une électrocution d’Alonso par le système de récupération d’énergie (ERS). Quoiqu’il en soit, le double champion du monde est actuellement à l’hôpital en observation mais il devrait rapidement ne ressortir, les examens ayant confirmé qu’il ne souffrait d’aucune blessure et qu’il semblait plutôt en bonne forme. Curieuse fin d’essais toutefois pour McLaren et son pilote…

Les prochains jours de test de présaison auront d’ailleurs lieu à Barcelone dès le 26 février avec espérons un Fernando Alonso totalement rétabli et en pleine possession de ses moyens