12/03/2015

Grand-Prix d’Australie à Melbourne : C’est parti pour la saison 2015

C’est ce dimanche qu’aura lieu le premier Grand-Prix de Formule 1 de la saison 2015. Après plus de 3 mois et demi de préparation, les équipes pourront enfin s’affronter dans des conditions de course sur le magnifique circuit d’Albert Park. Alors que Mercedes semble à nouveau la grande favorite à sa propre succession, Lewis Hamilton remettra lui aussi son titre en jeu avec de nombreux prétendants à commencer par son coéquipier Nico Rosberg ou l’Allemand Sebsatian Vettel passé chez Ferrari à l’intersaison.

ioh.jpg

Mais alors que la saison 2015 n’a pas encore commencé, la Formule 1 vient de nous offrir coup sur coup, trois rebondissements surprenants dont elle seule a le secret. En effet, après le retour inattendu et presque providentiel de Manor Grand-Prix (ex Marussia) et le forfait de Fernando Alonso souffrant (remplacé par Kevin Magnussen), c’est Sauber qui s’est illustré en ayant 3 pilotes sous contrats pour seulement 2 monoplaces. Obligée par la justice de titulariser Giedo Van der Garde, elle devra faire un choix et se priver d’un de ses deux pilotes officiels qui amènent pourtant de généreux sponsors.

Parmi les nouveautés pour cette nouvelle saison, peu de changements techniques mis à part les nez de voitures beaucoup plus gracieux. Terminé également les multiples changements de design sur les casques des pilotes sous peine d’amende.  Niveau transferts, Fernando Alonso pilotera pour McLaren-Honda qui fête donc le retour du moteur japonais en Formule 1 après plus de 5 ans d’absence. Vettel sera lui chargé de faire regagner la Scuderia Ferrari, alors que de jeunes pilotes comme Max Verstappen et Carlos Sainz (tous deux pilotes Torro –Rosso) ou Felipe Nasr feront leurs débuts. A noter que les pères de Verstappen et Sainz étaient respectivement coéquipier de Michael Schumacher en Formule 1 ( Jos Verstappen) et multiple champion du monde de Rallye (Carlos Sainz Senior)

sebastian_vettel_f1_grand_prix_brazil_practice__wuywans9pqx.jpg

Outre une nouvelle génération portants le nom d’anciennes gloires, la bataille fratricide des coéquipiers Hamilton-Rosberg et les nouveaux défis d’Alonso et Vettel devraient être les attractions de cette nouvelle saison. Et ne coupons pas d’avance les ailes aux pilotes Red Bull Daniel Ricciardo et Danil Kvyat qui auront certainement leur mot à dire. Tous les éléments sont donc réunis pour une nouvelle belle saison de F1 qui s’annonce passionnante. Nous ne terminerons pas sans avoir une pensée pour Jules Bianchi et Michael Schumacher tous deux encore hospitalisés.
Premières réponses dès 2h30 du matin vendredi pour le essais libres et dimanche 6h pour la course.

Les commentaires sont fermés.