01/03/2015

Suite et fin des essais privés : Mercedes termine en force, Sauber en confiance

Pour la dernière fois avant le Grand-Prix d’Australie du 15 mars prochain, toutes les équipes de Formule 1 s’étaient donné rendez-vous pour 4 journées d’essais à Barcelone. Au programme, simulation de course, tests de matériel et performance sur un tour.

A ce petit jeu-là, c’est Mercedes qui s’est montrée la plus rapide, dévoilant enfin ses cartes pour la saison 2015 où ils devraient être à nouveau parmi les grands dominateurs. Ferrari et Red Bull se sont eux aussi montrés rapides et productifs et devraient être à la lutte avec  Williams pour la bataille de la 2ème place. Le resserrement de la hiérarchie vu à Barcelone devrait donc nous valoir un beau début de saison avec de passionnantes passes d’armes.  Surtout si Lotus et Sauber parviennent à se mêler à la fête et rester au contact du premier peloton.

arton39156.jpg

Ce fut d’ailleurs le cas tout au long des essais effectués en Espagne pour l’écurie suisse qui est repartie avec le plein de confiance et avec un moteur et une monoplace fiable. Giampaolo Dall’Ara, ingénieur piste en chef de Sauber le confirme d’ailleurs : « Nous avons pu recueillir des données utiles et nous entraîner aux procédures de course. Durant les 3 tests de présaison, l’équipe a couvert le kilométrage initialement prévu et procédé à tous les essais envisagés. La Sauber C34 a été fiable et le temps clément. »
« De plus, l’association de Marcus et Felipe s’est mue en une relation de travail solide. Nous sommes maintenant impatients de débuter la saison dans moins de 2 semaines »
conclut l’ingénieur
arton38915.jpg

Un peu plus bas dans la hiérarchie, Force India et McLaren-Honda ont connu un peu plus de soucis. Elles partiront avec un peu plus d’incertitudes en Australie que leurs adversaires. Ceci devrait aussi être le cas pour la dernière équipe qui devrait être présente en 2015, le Team Manor construit sur les restes de la défunte Marussia 2015 et qui pourra courir cette saison en travaillant depuis leur ancienne usine jusqu’aux dernière minutes.

Rendez-vous donc à Melbourne pour le Grand-Prix d’Australie dès le 13 mars pour les essais libres.

Les commentaires sont fermés.