23/11/2014

Lewis Hamilton gagne à Abu Dhabi et est sacré champion du monde

En remportant le Grand Prix d’Abu Dhabi ce dimanche, Lewis Hamilton est devenu champion du monde pour la 2ème fois de sa carrière. Sous les yeux de sa famille et de sa douce Nicole Scherzinger, le pilote Britannique a su gérer la course et la pression pour remporter une 11ème victoire saison, qui lui permet donc de fêter ce titre de champion 2014 de la plus belle des manières.

formule 1,grand-prix d'abu dhabi,lewis hamilton champion du monde,champion du monde 2014,rosberg,mercedes,fangio

Pourtant c’est Nico Rosberg qui partait en pole-position peu avant la tombée de la nuit. Manquant son départ (problème de boîte à vitesse), l’Allemand laisse passer Hamilton comme une fusée lors du départ et parvient tant bien que mal à s’assurer la 2ème place au sortir du premier virage. Il est suivi de près par Felipe Massa alors que l’autre Williams de Bottas est repoussée plus loin dans le peloton. les premiers arrêts aux stands interviennent déjà dès la fin du 6e tour, la plupart des pilotes étant partis en gommes « supertendres ». Mais ces premiers arrêts ne changent rien au trio de tête qui continue de mener le Grand-Prix et qui voit Hamilton se rapprocher du titre de champion.

formule 1,grand-prix d'abu dhabi,lewis hamilton champion du monde,champion du monde 2014,rosberg,mercedes,fangio

 

Coup de théâtre cependant au 23ème tour avec Rosberg qui signale un problème technique à son stand. L’Allemand tourne de moins en moins vite et il s’avère que sa monoplace souffre d’un manque de puissance moteur qui est en réalité une panne sur son ERS (système de récupération d’énergie). Et ce qui devait arriver arriva, puisque peu après le 2ème passage aux stands, Felipe Massa se retrouve clairement devant Rosberg qui tente bien que mal de se maintenir dans les cinq premiers. En effet, Ricciardo, Button et Peréz se font de plus en plus pressant derrière lors et ses soucis de moteurs semblent s’aggraver. L’Allemand semble à ce moment-là déjà avoir compris qu’il ne remporterait pas le tire, d’autant plus que Hamilton caracole en tête. Le seul pilote à menacer l’Anglais pour la victoire est le Brésilien Felipe Massa qui tente un véritable coup de poker en mettant des pneus supertendres pour les 12 derniers tours. Malgré plusieurs tours très rapides, il ne reviendra pas sur Lewis Hamilton qui remporte impérialement le dernier Grand-Prix de la saison devant Massa et son coéquipier Valtteri Bottas bien revenu sur le podium après un début de course difficile. 
Quant à Rosberg, il termine 14ème  à un tour de Lewis, préférant terminer la course plutôt qu’abandonner. Tout un symbole qui sacre donc une nouvelle fois le Britannique champion du monde après son premier titre conquis en 2008 avec McLaren. Hamilton devient au passage le premier champion du monde pour Mercedes en tant que constructeur depuis 1955 et un certain Juan Manuel Fangio….

 

formule 1,grand-prix d'abu dhabi,lewis hamilton champion du monde,champion du monde 2014,rosberg,mercedes,fangio

Zéro pointé pour Sauber et au revoir
En terminant 15ème et 16ème après une très discrète course, Adrian Sutil et Esteban Gutierrez terminent la pire saison de l’équipe Sauber avec 0 point au compteur sur toute la saison. Encore une fois pas assez rapides, les deux pilotes ont semblé plus subir que maîtriser une voiture 2014 il faut dire très mal conçue. Une saison à oublier pour les deux pilotes, qui ne seront plus présent en 2015 remplacés par Felipe Naser, Marcus Ericcson…et leurs millions.
Grand-Prix et saison également à oublier pour Romain Grosjean qui termine péniblement à une lointaine 13ème place ce dimanche. Il a notamment été rétrogradé sur la grille suite à des changements sur sa monoplace. Adieu ou au revoir pour Fernando Alonso et Sebsatien Vettel qui quittent respectivement Ferrari et Red Bull. Jenson Button termine quant à lui à une belle 5ème place, pour ce qui était peut-être son dernier Grand Prix en Formule 1, McLaren n’ayant pour le moment pas confirmé ses pilotes.


Classement du GP d'Abu Dhabi

       
01

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/gb.png L. Hamilton

 http://www.toilef1.com/site/image/2014/F1/constructeurs&motoristes/mercedes.png Mercedes

55 tours

02

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/br.png F. Massa

 http://www.toilef1.com/site/image/2014/F1/constructeurs&motoristes/williams.png Williams

+2.5

03

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/fi.png V. Bottas

 http://www.toilef1.com/site/image/2014/F1/constructeurs&motoristes/williams.png Williams

+28.8

04

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/au.png D. Ricciardo

 http://www.toilef1.com/site/image/2014/F1/constructeurs&motoristes/redbull.png Red Bull

+37.2

05

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/gb.png J. Button

 http://www.toilef1.com/site/image/2014/F1/constructeurs&motoristes/mclaren.png McLaren

+60.3

06

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png N. Hülkenberg

 http://www.toilef1.com/site/image/2014/F1/constructeurs&motoristes/forceindia.png Force India

+62.1

07

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/mx.png S. Pérez

 http://www.toilef1.com/site/image/2014/F1/constructeurs&motoristes/forceindia.png Force India

+71.0

08

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png S. Vettel

 http://www.toilef1.com/site/image/2014/F1/constructeurs&motoristes/redbull.png Red Bull

+72.0

09

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/es.png F. Alonso

 http://www.toilef1.com/site/image/2014/F1/constructeurs&motoristes/ferrari.png Ferrari

+85.8

10

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/fi.png K. Räikkönen

 http://www.toilef1.com/site/image/2014/F1/constructeurs&motoristes/ferrari.png Ferrari

+87.8

 

 

   

 

 

 

Les commentaires sont fermés.