04/09/2014

GP d'Italie à Monza: Les tifosi espèrent du spectacle et de la vitesse

C’est ce dimanche 7 septembre qu’aura lieu le GP d’Italie devant un public de passionnés et pour la plupart d’entre eux acquis à la cause de Ferrari. Toutefois les tifosi n’ont pas eu beaucoup à se réjouir cette saison, puisque l’équipe basée à Maranello (non loin de Monza) n’a pas encore pu fêter la moindre victoire en 2014


Ce n’est donc pas en favoris que Fernando Alonso et Kimi Raikkonnen aborderont cette course devant leurs fans, Monza étant avant tout connu pour être un circuit de vitesse et de virages très rapides (dont la fameuse courbe Parabolica) faisant la part belle aux moteurs. Tous les regards devraient plutôt se tourner vers les Mercedes qui dominent le championnat depuis le début de la saison, avec une question sur toutes les lèvres : assistera-t-on à une nouvelle bataille entre coéquipiers ou l’animosité entre Rosberg et Hamilton se sera-te-elle dissipée d’ici là ?

f1,formule 1,peter sauber,monza,sauber à domicile,romain grosjean,tifosi f1

Côté Suisse, l’équipe Sauber motorisée par Ferrari et dont l’usine de Hinwil est à moins de 300 km du circuit, cherchera certainement à marquer ses premiers points de la saison. Pour ce qui s’apparente presque comme « sa course à domicile », Sauber espère pouvoir compter sur un bon package aérodynamique, bien que cela s’annonce compliqué étant donné les difficultés que rencontre l’écurie depuis le début de saison.
Esteban Gutiérrez : « Etant donné la nature du tracé, nous avons besoin d’une très bonne vitesse de pointe pour les lignes droites  mais il y a aussi des chicanes très lentes dans lesquelles il faut monter sur les vibreurs. Les réglages mécaniques seront donc cruciaux ». Espérons donc pour le Team de Monisha Kaltenborn qu’ils trouvent enfin les bons réglages, eux qui par le passé ont pu fêter de très belles performances sur ce circuit de Monza (2ème et 5ème places).

f1,formule 1,peter sauber,monza,sauber à domicile,romain grosjean,tifosi f1

Quant au Franco-Genevois Romain Grosjean (Lotus-Renault) qui fut privé de l’édition 2012 suite à une pénalité, lorsqu’on lui demande ce que représente Monza pour lui, il évoque lui aussi immédiatement un circuit de grande vitesse et l’ambiance sur place: « C’est à chaque fois un honneur de courir ici à Monza, un circuit de légende avec un public extraordinaire. Il ‘s’agira pour nous de trouver les meilleurs réglages aérodynamiques, notamment à cause de notre désavantage en terme de vitesse dans les lignes droites. Mais je suis sûr que l’équipe trouvera la solution qui puisse nous permettre d’être le plus performants possible. »

Espérons donc que ce dernier Grand-Prix disputé en Europe cette année (hormis la Russie) nous réserve quelques belles surprises, notamment pour les nombreux fans de Ferrari et Sauber qui seront présents. Rendez-vous est donc prit samedi et dimanche à 14 heures pour les qualifications et la course.
 
 


 

Les commentaires sont fermés.