19/03/2014

Le classement spécial du blog : « Driver of the Race Australia»

 Best of du GP

 casque or.jpg
1.Nico Rosberg : 5 points et casque d’or

L’Allemand a su parfaitement négocier le premier virage et la phase de Safety Car. Il a ensuite maîtrisé son sujet pendant tout le long du GP, sans laisser l'impression d'une domination arrogante. Belle et méritée, sa victoire ne fait pas l’ombre d’un doute

casque argrent.jpg
2. Kevin Magnussen : 3 points et casque d’argent
Le jeune Danois pour son tout premier GP a finalement fait aussi bien qu’un certain Lewis Hamilton en 2007 sur… McLaren-Mercedes en terminant sur la 2ème marche du podium. Offrant pour l’occasion le premier podium à son pays, il a ébloui et étonné son monde et contenant son expérimenté coéquipier Jenson Button sur la fin de la course et poussant Ricciardo dans ses derniers retranchements.

casque bron.jpg
3. Daniel Ricciardo: 2 points et casque de bronze
Courant à domicile devant son public et pour la première fois sur Red Bull, l’Australien a réussi une belle course avec sa 2ème place, avant d’être durement disqualifié pour « sur consommation ». Il a surtout prouvé à Vettel et au public que la voiture n’était peut-être pas aussi mauvaise que ne le laissait présager les premiers essais. Il a le talent pour batailler avec Vettel.

Note : On aurait volontiers donné un petit point à Valtteri Bottas,grand animateur de la course et 5ème au final, s’il n’avait pas touché le mur et provoqué l’entrée de la Safety Car.

 

Les Malus du GP :

flèche.jpg
 -5pts : Kamui Kobayashi :
Pour son retour en Formule 1, le « kamikaze » Japonais n’aura jamais porté aussi bien son nom. Après de belles qualifications, il a complètement raté son départ, en effleurant Kimi Raikkonen et en catapultant le pauvre Felipe Massa hors de la course au premier virage.

-3pts : Sébastien Vettel :
Alors certes l’Allemand a abandonné sur problème technique, il ne semblait pourtant jamais au top par rapport à son brillant équipier Ricciardo. Il a semblé tout le long un peu trop résigné sans vraiment y croire. Beaucoup trop peu pour un champion du monde

-2pts : Adrian Sutil :
Alors certes il a terminé la course. Certes devant son coéquipier, mais de peu. Au volant d’une Sauber hors de forme, il n’a pas su amener ce qu’un Nico Hülkenberg avait l’année dernière. Du souci à se faire pour les Suisses.

Commentaires

Pour Koba, il avait un problème de freins, mais cet accrochage ternira son retour c'est clair.

Il a lui reste 18 courses pour nous rappeler ce qu'il est capable de faire....

Écrit par : bosco | 28/03/2014

Vous avez raison. Koba avait un problème de frein, mais il n'a pas brillé pour son retour. SOn deuxième GP en Malaisie a été beaucoup plus positif.

Écrit par : Ludo | 30/03/2014

Les commentaires sont fermés.